Catégorie : Chirurgie esthétique

juin 8, 2018

Chirurgie Esthétique à paris: Rhinoplastie, un essai sur l’historique, par le docteur Vladimir Mitz

Ou Comment est née la rhinoplastie?

rhinoplastie ancienne

il m’a paru Intéressant de faire récapitulatif de l’histoire des découvertes en matière de rhinoplastie; les anciens auteurs  d’emblée compris que la rhinoplastie avait un double  intérêt: esthétique et fonctionnel;

il n’y avait pas de limite précise entre ces deux objectifs  améliorer l’apparence et améliorer la respiration, qu’il s’agisse d’anomalies lié à une malformation ou bien à une séquelle de traumatisme.

débuts de la rhinoplastie moderne

  1. 1887 John Orlando Roe, USA: rhinoplastie pour  nez ensellé ;

J.O. ROE est le premier chirurgien de l’ère moderne qui a pensé à faire une vraie rhinoplastie, d’autant qu’il vivait parmi une communauté d’irlandais; ceux-ci  présentaient parfois  une déformation très fréquenté, assez  caractéristique dans le groupe des immigrés irlandais : le petit nez de carlin ou  pug nose! très rapidement, il comprit qu’il lui était possible de faire des rhinoplasties d’augmentation, de réduction ou de remodelage des cartilages alaires  par une voie d’abord endonasale-donc  sans cicatrice visible!

dr Roe

  1. 1892  RF Weir, USA: rhinoplastie avec  résection basi-alaire

Ce chirurgien est moins connu que le précédent, mais il a eu le mérite de penser à faire une réduction des ailes du nez pour diminuer la largeur des narines et les ré-enrouler; dans certains manuels, on appelle cette technique l’opération de Weir! L’enroulement des ailes du nez et le raccourcissement de la columelle permettent le recul de la pointe du nez, ce qui peut être utile dans certains cas de nez pointus hyper projetés (nez dits de Pinocchio)

 

  1. 1904 Jacques Joseph, le père de la rhinoplastie moderne ;

Né et pratiquant  en Allemagne, à Berlin, J.JOSEPH  révolutionne le monde de la chirurgie esthétique, en  mettant au point une vraie rhinoplastie par l’intérieur des narines; il associe une bossectomie osseuse, un affinement de la pointe, et des ostéotomies latérales; il invente  des instruments dont certains sont encore utilisés aujourd’hui;  Joseph a innové d’une façon considérable,  en explorant tous les domaines des techniques de chirurgie esthétique  moderne;  en matière de rhinoplastie,  étant lui-même d’origine juive,  il a eu affaire à des hommes et des femmes qui souhaitaient une diminution de leur nez, mais aussi une amélioration subtile de leur apparence;  Joseph a publié de nombreux articles et des livres illustrés pour former des chirurgiens; ceux-ci  vont essaimer à travers le monde,  en diffusant sa technique  très au point.

le père de la rhinoplastie moderne, Jacques Joseph

  1. 1929 Emile (Aurel)  Rethi , le père des rhinoplasties par voie ouverte ;

Rethi est un chirurgien qui est né en Hongrie;  il a, le premier, l’idée d’une incision trans columellaire,  qui permet de soulever le nez  pour faire un travail en profondeur,  d’une façon plus précise  car n’obligeant pas le chirurgien  à pencher la tête pour pratiquer les corrections nécessaires par l’orifice étroit des narines; ces manœuvres,  parfois très complexes, sont difficiles par l’intérieur des narines, pour obtenir un résultat optimal;  cette technique par voie ouverte va être redécouverte et popularisée  dans les années 1970,  notamment par un chirurgien français, Gilbert Aiach.

technique voie ouverte avec incision trans columellaire

  1. 1943 Gustav Aufricht, aux USA, popularise les rhinoplasties

C’est  un élève direct de Jacques Joseph, dont il a suivi l’enseignement en Allemagne avant la guerre; de retour aux EU, il  pratique les rhinoplastie en tant que ORL;  il diffuse la technique de Joseph et publie un livre grand public, aux États-Unis , la rhinoplastie se développe ainsi considérablement dans les milieux aisés et intellectuels, ainsi que dans certaines minorités ethniques;

évolution de la rhinoplastie contemporaine

  1. 1958 JR Anderson aux USA invente la rhinoplastie extra-muqueuse;

Anderson a l’idée géniale  de pratiquer une opération de rhinoplastie sans abîmer la muqueuse;  c’est une vraie révolution technique,  car autrefois la muqueuse était sectionnée,  donc fragilisée,  ce qui ne permettait pas de faire des greffes  qui étaient mal protégées du fait de l’ouverture muqueuse en terrain très microbien; les greffes  étaient exposées à l’infection et à la résorption;

la technique extra muqueuse,  créant un fourreau de protection étanche,  a permis de replacer des fragments osseux et cartilagineux afin de remodeler le nez d’une façon fiable et sécure,  d’où une bien meilleure personnalisation de l’acte opératoire;

  1. 1970: un chirurgien français, jean louis Robin,  introduit la rhinoplastie par technique extra muqueuse en France,  ce qui entraîne son adoption par la majorité des chirurgiens esthétiques de la nouvelle génération;
  2. 1981:Y. Shirakabe, T. Shirakabe : rhinoplastie d’augmentation par implant siliconé en L;

Ces auteurs asiatiques publient 1600 cas d’augmentation nasale chez les orientaux par un implant souple mais résistant, en forme de L: une branche verticale soulève la pointe du nez, l’autre est glissée par une mini incision sous la peau du dos  du nez, pour recréer une arête plus saillante que le nez aplati d’origine; depuis , des millions d’asiatiques se font opérer dans des conditions chirurgicales parfois contestables…

 

  1. 2000: V. Mitz préconise la rhinoplastie avec contrôle endoscopique;

il présente au congrès de la SOFCPRE  l’utilisation de l’endoscopie en rhinoplastie esthétique: cette méthode permet par une voie fermée et endonarinaire,  de pratiquer des ajustements au niveau de l’ablation de la bosse nasale,  également  un traitement précis  de certaines déviations septales  profondes  et de cornets hypertrophiques.

rhinoplasties les proportions par Leonard de Vinci

 

 

 

 

Conclusion: les techniques de rhinoplasties chirurgicales évoluent sans cesse!

la rhinoplastie médicale est une option récente mais interessante 

Voici que s’associent les techniques de rhinoplasties médicales par fillers, et par implants divers et variés!

%a rhioplastie médicale permet de corriger certaines petites imperfections :

1)après une première rhinoplastie chirurgicale qui laisse subsister quelques petits défauts (bec de Coebin, petite ensellure ou creux exagéré , asymétrie de la pointe ou des narines, Etc…

2)ou d’emblée, la rhinoplastie par filler acide hyaluronique dense permet de modifier une arête, de rectifier un nez courbé ou trop creux au iveau de la racine; mais l’effet de la rhinoplastie médicale est temporaire, et les injections doivent être répétées tou les 2 ans ou plus rapidement si le produit est « digéré » rapidement.

une rhinoplastie naturelle est l’objectif principal de nos jours!

C’est en effet la demande principale des patients d’aujourd’hui: que l’opération de rhinoplastie ne s fasse pas remarquer par les autres, qu’elle apparaisse peu évidente, voire imperceptible à court terme età long terme!

voici ci dessous des photots avant après vous montrant un résultat singulier, car la courbe obtenue au niveau du profil nasal s’intègre harmonieusement dans un visage hyperféminin  très doux et charmant.

rhinoplastie avant opération par docteur mitz

rhinoplastie naturelle harmonieuse par vladimir mitz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mai 22, 2018
belle comme une rose, photo vladimir mitz

Avoir bonne mine est la demande phare de la plupart des patients  contemporains!

Apparaître fatigué, peu amène, fermé aux autres, le teint gris, les traits tirés, faire grise mine, etc… sont les plaites de patients qui sont dévorés par une ambiance politique ondulatoire, par des conflits au travail ou personnels préoccupants; la recours à la psychothérapie, à la méditation, aux échappées culinaires ne sont pas foecément suffisants pour sortir de l’oppresiion du quotidien;

Je ne plaide pas pour le bistouri ravageur ou les injections qui créent une gonflette factice; mais force est de constater que le professionnel de l’apparence que nous devenons avec l’expérience etl’écoute attentive de nos patients , trouve parfois que le physique, reflet visible de nos tourments, et des années qui fracassent nos fibres élastiques dermiques, qui crevassent notre épiderme soumis à rude épteuve, que le physique donc mérite des soins adaptés- si tout le reste de nos souffrances se doit d’être surmonté par une énergie vitale renouvelée!

mes secrets de la bonne mine apparente

mes secrets pour avoir bonne mine tiennent compte de la répatition de la lumière sur les reliefs du visage; Etre chirurgien esthétique à Paris ne simplifie pas cette démarche, car le temps est souvent gris… Mais néanmoins, il est possible de mettre en valeur: quabd vous admirez une rose, c’est l’éclat doux et différencié de la lumière diffractée qui nourrit votre enthousiasme!

Quelles méthodes de médecine ou de chirurgie esthétique choisir?

1)le relief des pommettes, que l’on peut redessinner par augmentation (acide hyaluronique dense juxta osseux ou lipofilling, qui donne une répartition plus douce); un lifting biplan permet aussi de redraper les tissus sur des pommettes qui sont devenues évasives..

2)combler les sillons parenthèses et plis d’amertume par de l’acide hyaluronique adapté apporte une solution élégante , pour placer les produits de remplisage au bon endroit, sans que ceux ci soient visibles, donc assez profondément pour éviter l’aspect cordon sui apparait au sourire.

3)éclairer le regard, par des opérations de blépharoplastie astucieuses: diminuer le store cutané et la lourdeur de la paupière supérieure qui s’affale avec l’âge,  enlever les poches graisseuses à la paupière inférieure en retendant le complexe cutanéo-musculaire (muscle orbiculaire des paupières), séparément ou les 4 paupières en même temps.

Cela parait si simple en théorie, pourtant à chaque fois , seul l’examen clinique minutieux en consultation directe pourra donner la meilleure marche à suivre dans chaque cas!

ainsi mes secrets pour avoir bonne mine ne proviennet pas de simulations 3D ou manipulations diverses, mais bien d’une approche quasi photographique pour éclairer un visage et le rendre interessant voire rajeuni.

mai 8, 2018
un beau visage

visage harmonieux , dessin vladimir mitz

Chirurgie esthétique à Paris: l’expérience compte!

Un article rapporté par le professeur Charles Msika,  dans le quotidien du médecin du 7 mai 2018, explique que les chirurgiens sont plus performants avec l’âge surtout après 50 ans!

L’expérience compte grandement, selon cette étude statistique assez iconoclaste et surprenante!

L’étude a été faite par des chercheurs en santé publique,par plusieurs équipes associées dont une équipe de Harvard; pour cette publication, la modalité discriminative a été de séparer les chirurgiens en deux groupes: les plus ou moins de 50 ans; les statistiques ont porté sur plus de 900000 opérés et 46000 chirurgiens! 

une publication anglo-américaine

La publication originale se trouve dans le British médical journal du 25 avril 2018; l’idée préconçue au départ était que les différences entre les 2 groupes d’âge n’auraient pas de grandes singularités;

Les résultats sont très surprenants, car les chirurgiens de plus de 50 ans ont au final  moins de mortalité opératoire et moins de complications postopératoires que le groupe « jeunes chirurgiens de moins de 50 ans! »;

Cette étude prouve donc qu’après 50 ans, le chirurgien ne perd pas de sa  dextérité ni de contact avec les opérations et techniques plus innovantes; de plus il apporte plus de sécurité à ses patients,  car la répétition constante des opérations pratiquées quotidiennement -même en état de stress-lui permet de mieux réagir, et d’ajuster sa gestuelle complexe et rapide, dans les  situations complexes et variables qui caractérisent la variété tissus humains;

L’expérience acquis joue donc un grand rôle , pour le meilleur intérêt des patients!

L’expérience en chirurgie esthétique et réparatrice

Nous savons tous que l’expérience a une importance capitale pour la réussite des opérations; Le secret des opérations complexes à première vue, telle une simple plastie en Z déroute grandement les jeunes apprentis dont je fus…

Puis les opérations esthétiques  sophistiquées telles les  rhinoplasties, les plasties mammaires, l’augmentation mammaire, liposuccion-plus complexe qu’il n’y parait avec l’arrivée des techniques de lipofillings et greffes dermo-graisseuses-, et surtout les opérations de rajeunissement par chirurgie:liftings et blépharoplasties.

Mais en chirurgie réparatrice, notamment en chirurgie d la main et en  microchirurgie, expérience et dextérité sont étroitement associées:

Lambeau thénarien

je prends pour exemple récent la réalisation d’un lambeau Thénarien:  il consiste à réparer un bout de doigt qui a été arraché par une porte ou par un instrument tranchant; c’est une opération qui a l’air facile en apparence puisqu’il faut nider le bout du doigt blessé à la base du pouce où sera prélevé un lambeau de chair, pour reconstruire la pulpe qui manque;

chirurgie de la main

reconstruction de la pulpe de l’index par lambeau thénarien

Or après  40 ans de chirurgie  réparatrice de la main,  il m’a été donné de constater que les jeunes chirurgiens n’arrivent  pas à vraiment à bien maîtriser cette technique, qui nécessite une connaissance précise  de la pratique des dessins pré-opératoires, du positionnement des doigts à réparer et enfin de la cicatrisation secondaire,;

opération des paupières ou blépharoplastie

Un autre exemple concerne la chirurgie esthétique des paupières, où le dessin préopératoire et la quantité de peau et de graisse à enlever est  particulièrement délicate à évaluer; il m’a fallu au moins 10 ans de métier pour savoir comment réaliser des blépharoplasties supérieures ou inférieures de qualité ,dont le résultat ne me décevra plus après 25 ans d’évolution!

paupières  opérées par Vladimir Mitz ,avant et après  25 ans d’évolution!

Je me sens donc rasséréné par cette étude qui me pousse à continuer d’exercer mon métier qui me passionne toujours autant, avec ses évolutions surprenantes (la chirurgie esthétique “intime”!!)  déroutantes et ses innovations constantes !

avril 23, 2018

Augmentation mammaire: l’État français autorise certains implants en gel de silicone

Et donc en refuse d’autres non homologuées!

Des prothèses mammaires de différentes marques ont été expertisée par l’AFSSAPS, agence française de contrôle des dispositifs implantables.

Les marques qui ont été autorisées ont  été publiés par un arrêté ministériel récent.

Les prothèses mammaires  que j’utilise sont de fabrication française et ne sont pas des PIP, Elles ont été  officiellement autorisées!

J’utilise personnellement des prothèses rondes à projection haute ou très haute(XP)  afin de valoriser au maximum le décolleté de la femme qui demande cette augmentation;

 

pourquoi cette étude mandatée par l’État français sur l’augmentation mammaire?

Cette étude était  nécessaire pour refaire un bilan de toutes les prothèses mammaires  qui sont sur le marché;de plus, un certain nombre de ces prothèses permettent également la reconstruction mammaire après cancer; il fallait donc impérativement vérifier que la fabrication de ces prothèses répondent à des normes très sévères de fabrication et de traçabilité!

 

quels types de prothèses ont été autorisées, pour une augmentation mammaire légale?

-des prothèses lisses

-des prothèses texturées au micro texturées

-des prothèses rondes

– des prothèses de forme anatomique de différentes marques

 

augmentation mammaire désirée: la patiente peut-elle choisir n’importe quel type de prothèse ?

bien sûr le choix final elle incombe  à la patiente ; nous devons l’informer, lui montrer, lui expliquer le bénéfice/risque de chaque modèle de prothèse que nous lui recommandons;

mais après avoir examiné les différents types de prothèses ainsi que les différentes parois de recouvrement, les patientes sont un peu perdues et doivent nous faire confiance dans nos choix éclairé, malgré que l’on ai  expliqué les avantages et les inconvénients de chaque catégorie de prothèse.

Chacun de ces implants a  des avantages et des inconvénients; aucun ne répond à 100 % de perfection absolue;

Par exemple les prothèses qui sont les plus faciles à introduire comporte un gel très souple, mais qui en même temps peut donner lieu à des vagues, si les tissus qui recouvrent la prothèse n’ont pas suffisamment de solidité ou d’épaisseur pour la comprimer et  la protéger contre la paroi thoracique;

à l’inverse les prothèses à gel hyper dense  ont l’inconvénient de donner un toucher un peu dur et seront plus difficile à introduire; elles imposent donc une cicatrice plus longue!

 

augmentation mammaire:Les questions les plus fréquemment posées par les patients sont:

1)  quelle est la taille idéale de prothèse dans mon cas?

2) je voudrais garder les prothèses  le plus longtemps possible

3) je voudrais une opération réversible, car si je vieillis et que mes seins grossissent, je voudrais enlever mes prothèses sans angoisse ni inconvénient esthétique

4) Je voudrais des implants qui ne donnent pas le cancer

5) je voudrais des prothèses aussi symétriques que possible, même si au départ j’ai une asymétrie de ma poitrine

6) pouvez-vous me garantir qu’il n’y aura pas d’infection dans mon cas?

Toutes ces questions méritent des réponses au cours d’une consultation personnalisée longue et éclairante, impossible à résumer en 3 mots par une question publiée sur internet!

avant augmentation mammaire

aplasie mammaire avant implants

après implantation implants mammaires 300cc

augmentation mammaire,conclusion:

seule la consultation, souvent répétée 2 fois, permettra d’obtenir suffisemment de renseignements valides, et d’établir une vraie relation de confiance avec votre chirurgien; les prothèses mises sur le marché français sont fiables et traçables, dorénavant; mais en France il n’existe pas de fichier central de tous les implants mammaires posés retirés ou changés.

avril 9, 2018
dessin de fesse par vladimir mitz

augmentation des fesses, cellulite fessière, lifting des fesses

l’augmentation des fesses

Demande très tendance, la chirurgie au niveau des fesses est en croissance dans l’absolu;

La forme idéale de la fesse n’est pas parfaitement définie;  elle dépend beaucoup de la  société dans laquelle on vit, de la culture qui nous entoure, de la mode, et de critères personnels qui varient d’un sujet à l’autre;

De ce fait, il résulte que la demande de chirurgie au niveau des fesses est extrêmement variée  et impose des actions chirurgicales après un bilan  très soigneux dans l’apparence dans chaque cas particulier;

enfin on ne peut isoler la fesse de l’ensemble de la silhouette féminine ou masculine,  il faudra donc tenir compte des lignes générales du corps du ou de la patiente concernée: 

augmentation des fesses , en cas de les fesses molles , ou de  fesses plates

fesse trop plate

lipofilling fesse

fesse augmentée par lipofilling

Il s’agit de fesses qui  ne sont pas assez remplies!

Vouloir les remplir par une musculation forcenée des muscles grand et moyen fessier,  par des exercices physiques spécifiques, ce n ‘est pas impossible , mais c’est très long en pratique ; la musculation  garde un certain intérêt ,pour augmenter le volume  des fibres musculaires, mais dans la majorité des cas, cela reste un voeu pieux!

Car il existe aussi le plus souvent une insuffisance du tissu graisseux, qui représente près de 50% de la masse volumétrique des fesses…

C’est donc  bien en augmentant le volume fessier que l’on va obtenir le résultat désiré: prothèses spéciales ou lipofilling en une ou deux fois.

Augmentation des fesses: quelle chirurgie choisir?

Pour augmenter son fessier insuffisant (à votre goût) le choix chirurgical est donc :

1)ou bien implanter des prothèses mammaires en silicone, qui  sont spécialement destinées à l’augmentation fessière:

L’incision se fait dans le pli fessier pour rester invisible;  le volume habituel est d’environ 300 grammes par côté,  avec implantation dans le  muscle fessier des prothèses qui ont été choisies;

cette intervention n’est pas dénuée de risques post-opératoires:

  • asymétrie gauche-droite,

  • de rejet par intolérance

  • infection

  • et de douleurs post-opératoires pendant plusieurs jours;

2) une autre alternative est le lipofilling ou greffe de graisse prélevée sur vous même , à condition que vous ayez des réserves suffisantes!

la liposculpture par greffe de votre propre graisse est donc une bonne alternative “écologique”,mais à condition d’avoir au moins 1000 cc de graisse à prélever , dont il ne restera au mieux que la moitié après une séance opératoire;  il faudra donc le plus souvent recommencer une deuxième fois pour obtenir le volume souhaité et le remplissage idéal;

augmentation des fesses, une opération prise en charge par la sécu?

Ces interventions ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale, sauf s’il existe une malformation, où des séquelles d’une infection ou d’un traumatisme ancien qu’il convient de réparer. 

augmentation des fesses et fesses tombantes

le principe est de remonter les tissus ptosés; soit dans le cadre d’un bodylift à la suite d’un amaigrissement massif, avec une cicatrice qui sera au niveau de la ceinture, donc cicatrice haute;

lifting sus fessier

remontée d’une fesse tombante par lifting sus fessier

Une autre option est de densifier  la fesse en l’enroulant par une cicatrice située dans le sillon sous-fessier

enroulement de la fesse vers le bas

lifting sous fessier

profil fessier modifié

lifting fesse dans le sillon, vue de profil

avant liftinf de fesse dans le sillon sous fessier

fesse molle et tombante avant lifting des fesses

 

cicatrices de la fesse après lifting

liftinfg de la fesse après

diminution des fesses:les fesses trop proéminentes ou trop volumineuses

 

chirurgie des fesses

aspect de fesses banales un peu fortes

 

Rarement trouve-t-on cette demande exprimée! dans ces cas le meilleur traitement est une liposuccion bien dirigée et homogène, en se méfiant d’enlever trop de peau, afin de ne pas créer une fesse tombante par excès de zèle!

 la cellulite fessière

Elle consiste en un granité de la fesse, très disgracieux et obsédant pour les patientes qui en sont affligées; le seul traitement efficace est la subcision, c’est à dire la section des ligaments profonds rétractiles qui rétractent le derme en surface, subcision réalisée grâce à une micro canule coupante fourchue maniée avec douceur et précaution.

creux cellulitiques fessiers

cellulite des fesses 

conclusion

la sculpture chirurgicale de la fesse est en plein essor; cette partie charnue de notre anatomie n’a pas fini de faire parler d’elle!

Actuellement , l’augmentation des fessesest très demandée; autrefois, c’était le contraire, les patientes souhaitant surtout réduire un popotin saillant et cellulitique; les modes changent, et nous les chirurgiens esthétiques devons innoversans cess pour inventer des techniques fiables et adaptées!!

avril 4, 2018

Le choix de la taille des prothèses mammaires pour une opération d’ augmentation mammaire

par le docteur Vladimir Mitz , chirurgien esthétique à Paris

avant augmentation mammaire

aplasie mammaire avant implants

augmentation mammaire par implants de 300cc retromusculaires

après implantation implants mammaires 300cc

 

“Docteur j’ai peur que vous me mettiez trop gros seins!”

une phrase que l’on entend fréquemment lorsque l’on décide de mettre en place des prothèses mammaires pour une augmentation mammaire;

Cette crainte est en partie justifiée,  Car la tendance actuelle est une demande de seisn voluptueux :j’ai des patientes qui sont même très minces et qui demandent une taille D!

c’est pourquoi il me paraît important de faire essayer les implants mammaires avant de pratiquer l’opération.

 

 Comment pratiquer un essai de prothèses mammaires?

  1. La première solution, la plus moderne en apparence, consiste à faire un morphing avec un logiciel de simulation 3D de chirurgie; mais cette idée qui paraît séduisante n’est pas si efficace que cela, même si on utilise un logiciel 3D; En effet la perception vue de l’extérieur ne permet absolument pas ni de toucher ni d’avoir une réelle sensation d’augmentation mammaire ressentie!
  2. c’est pourquoi je préfère ,de loin, faire essayer en consultation,  directement dans le soutien gorge, des prothèses mammaires, de taille variable, dans une salle dédiée de mon cabinet;  l’essai se pratique devant un grand miroir; il est très important que la patiente mette les implants en place dans son soutien-gorge, en calant les prothèses au-dessous de l’aréole et du mamelon; on peut ainsi déterminer si la largeur de la prothèse sera bien camouflée par le sein au devant de l’implant; on vérifie également quel est le bombé  qui résulte de l’implantation mammaire, en examinant le pôle supérieur des seins remontés dans le soutien gorge.
  3. une troisième solution est de pratiquer les essais pendant que la patiente est endormie, avec des prothèses que l’on appelle des prothèses fantômes;  mais cette solution ne permet pas à la patiente de participer au choix des prothèses.

 

en procédant à des essais préalables, il est  donc possible de déterminer la taille idéale pour que la patiente ne soit pas déçue en post-opératoire;

Avant la date fatidique de l’opération, il est très important de commander au préalable (au laboratoire qui fournira des prothèses) la taille que la patiente a demandé mais également une taille au-dessus et une taille en dessous, de façon à éviter toute surprise au moment de l’intervention;

Un dernier problème: quel est le nombre de prothèse à commander pour une intervention pour une seule patiente? il en faudra …un nombre de  9:  en effet il faut deux prothèses de chaque sorte, pour chaque taille , plus une prothèse de sécurité supplémentaire par taille  au cas où une des prothèses fournie soit défectueuse;

Il y a donc une logistique très particulière à gérer par le personnel de bloc opératoire et par le chef de bloc,  pour ne pas être à court d’implant au moment de l’intervention;

Si l’on suit très attentivement ce protocole,  il est rare que les patientes soient déçues en post-opératoire; mais il faut de plus  avertir les patientes  que quelques jours après l’opération,les seins  seront plus gonflés que nécessaire, à cause de l’oedème post-opératoire;  la stabilisation finale se fera en général vers la 6e semaine, ainsi que les modifications du positionnement des prothèses toujours hautes  au début,  notamment si les prothèses ont été mise en position rétro-musculaire ….Dame nature les fera descendre par le jeu mystérieux de la gravitation universelle!

belle immage de décolleté

mars 21, 2018

Comment se déroule ma première consultation de chirurgie esthétique à Paris?

 

J’ai trouvé au fil des années qu’il y avait plusieurs phases au cours de la première consultation de chirurgie esthétique et réparatrice, dans mon cabinet privé à Paris. cette première consultation est très importante car elle permet aux patients et au chirurgien de se rencontrer, et de s’évaluer réciproqiement; cette approche mutuelle est très importante pour établir un futur plan opératoire raisonnable, pertinent et personnalisé.

  1. La première consultation est considérée comme réparatrice dans la majorité des cas, car un complexe même esthétique peut enrainer des troubles psychologiques-voire psychosomatiques-qui sont déstabilisants , perturbants, et dévalorisants aux yeux des patients ;
    la première consultation consiste à écouter longuement le patient et à établir avec lui une relation de confiance.
  2. une écoute longue:Au bout de 20 à 30 minutes, mon habitude est de résumer ce que le patient m’a dit et de faire un schéma explicatif de son état, des possibilités de l’opération  et lui signaler les  principales complications qu’il peut rencontrer. Si la demande formulée excède mes compétences, ou ne me paraît ni raisonnable ni adaptée, j’ose dire NON à l’opération en motivant mon refus par une analyse des bénéfices/risques.
  3. encore des questions ?Le patient peut alors poser des questions supplémentaires ou aborder les éléments qui seraient restés dans l’ombre,  notamment concernant les tarifs pratiqués;
  4. La base de la tarification de l’activité chirurgicale est calculée sur un tarif de 2500 € par heure d’opération; une majoration  ou minoration en fonction de la difficulté de l’acte opératoire est à  envisager en fonction de chaque cas particulier;
  5. TVA 20%!il faut rajouter à cette somme payée au chirurgien, une taxe TVA de 20 %  qui s’applique aussi au frais de clinique, d’anesthésie, et de location de salle d’opération;
  6. le devis :Un devis proforma peut-être remis par le secrétariat au futur opéré, pour qu’il puisse conserver une trace écrite de la convention mutuelle d’intervention;
  7. le consentement mutuel:un long formulaire de consentement mutuel sera obligatoirement signé par le patient et moi même avant toute opération;
  8. les fiches explicatives de la SOFCPRE:elles sont fournies avnat toute opération, complétées par mes propres dessins explicatifs adaptés à votre cas particulier!ces fiches SOFCPRE sont télécharchables site en allant à cette adresse:

     http://www.plasticiens.fr/?p=31

  9. délai de 15jours préopératoire:il existe un délai de 15 jours, obligatoire entre la consultation et l’acte opératoire qui devait être pratiquée;  bien sûr les les cas urgents( hémorragie, infection, tumeur douteuse,abcès , etc..) entreront dans un protocole d’urgence.
  10. consultation d’anesthésie de précaution:le patient doit obligatoirement subir une consultation d’anesthésie dans la semaine qui précède l’opération; pour que celle-ci se passe bien , il devra subir des examens préopératoires dans un laboratoire de biologie médicale, et dans certains cas subir un examen cardiovasculaire auprès d’un cardiologue s’il y a un doute sur l’état de son cœur ou de ses vaisseaux;  d’autres examens plus spécialisés peuvent être nécessaires: examen ophtalmologique en cas d’opération des paupières,  mammographie en cas d’opération des seins,  photos et scanner de la cloison en cas de réparation nasale;
  11. est-il nécessaire de revenir une deuxième fois en consultation pour revoir le chirurgien? la réponse est assurément oui! Surtout s’il reste des zones d’ombre  ou des sites opératoires, non signalés la première fois ,et que le patient souhaite
  12. est-il nécessaire de revenir voir une troisième ou quatrième fois le chirurgien  avant l’opération? la réponse est assurément non, car cela témoigne d’une inquiétude et d’un manque de confiance du patient envers son chirurgien; ce petit signe d’instabilité psychologique est plutôt inquiétant du point de vue chirurgical;  néanmoins Il faut juger au cas par cas, et laisser aux patients la liberté de téléphoner ou de revenir, s’il y a  un  point qu’il n’a pas compris.
  13. est il nécessaire ou utile d’aller voir quelqu’un d’autre pour un second avis?Cela dépend des cas, Et moi-même jet n’hésite pas à convoquer certains patients, dont le problème est difficile, à une réunion de staff avec des amis chirurgiens; ce staff réservé aux cas complexes est gratuit; il  permet de recevoir  des avis hors tout intérêt financier de la part de praticiens chevronnés.
  14. suivi post opératoire immédiat:Une fois l’opération effectuée, j’ai pour habitude de rappeler le patient quelques heures après à son domicile s’il est rentré, et de le revoir le lendemain matin à la clinique s’il est resté hospitalisé;
  15. les contrôles post-opératoire secondaires se feront en général après  3 ou 4 jours,  puis au 7e jour  et enfin selon la règle des 6: après 6 semaines, 6 mois, 6 ans: ce sont des dates importantes  où j’aime revoir les patients pour faire le point sur l’évolution à distance de leur opération.
mars 19, 2018

Réussir son lifting  par le docteur Vladimir Mitz chirurgien esthétique à Paris

lifting peau +smas avant

lifting cervicofacial biplan avant

 

aspect après 1 an post op lifting, réussir son lifting!

Dans mon dernier livre , chirurgie esthétique pour ou contre!, je parle beaucoup des ratés de la chirurgie esthétique! Un lifting du visage raté est vécu comme une véritable catastrophe par les patients furieux d’un résultat inattendu, surprenant, dévalorisant.

Un lifting raté  est souvent caractérisé par une dépression intériorisée, et  des difficultés pour  surmonter les angoisses du quotidien; mais comment réussir son lifting? quels sont les risques encourus?

les différents types de lifting

Quand on parle de liftings, on caractérise en fait beaucoup de choses différentes car il y a plusieurs types de liftings du visage,  dont les suites opératoires sont très différentes;

entre les petits lifting type minilift, et le grand lifting cervico-facial avec des décollements étendus, se situent une multitudes de liftings de gravité intermédiaire: lifting malaire(que les pommettes), cervical pur (que le cou) facial supérieur(que les bajoues) ,  le microlift(peau et SMAS ensemble)il y a des différences évolutives considérables ;

il existe des lifting plus localisés ou “exotiques’, tel le lifting temporal  (relever la queue du sourcil), ou cervical pur (dégraisser et retendre le cou), le lifting frontal endoscopique (pour lisser et dérider le front, et retendre les pommettes sans cicatrices longues), le lifting de la main (pour lisser le dos de la main), le lifting vampire: celui-ci consiste à réinjecter des composants biologiques de votre propre sang (le PRP) il est actuellement très discuté au niveau de son efficacité !

 

Lifting cervico-facial: les complications des liftings

Les complications en sont très variables,  mais toujours extrêmement mal vécues par les patients qui en sont les victimes;

le  lifting du visage le plus fréquent est dit cervico-facial  : on retend toute la peau du visage et du cou;on y ajoute, quand on sait le faire, la rotation du SMAS en profondeur, ce qui  est un moyen  supplémentaire pour améliorer les résultats- mais techniquement plus difficile!

Ce que l’on craint, est d’abord l’hématome géant qui impose une reintervention rapide; plus tard dans l’évolution , on redoute:

  • L’infection primaire ou secondaire, sans parler des petites intolérances aux fils de suture
  • les paralysies partielles(exceptionnellement totale d’une hémiface!!), par blessure nerveuse-mais elles ont de bonnes chances de récupérer en quelques mois!
  • les mauvaises cicatrisations  imprévisibles le plus souvent,
  • les nécroses(mort noire de la peau dévascularisée) sont la rançon de gestes défectueux ou de tissus fragiles qui ne supportent pas le moindre décollement, ou la tension excessive au moment de suturer!
  • un résultat insuffisant peut également ennuyer les patientes ;or un lifting partiel ne peut pas donner  de résultats globaux sur le visage;une déception peut s’insinuer du fait du caractère trop discret de l’amélioration constatée. Cette déception après quelques mois  d’évolution peut causer des récriminations, pas toujours faciles à gérer, car une retouche chirurgicale devra être envisagée;
  • un vieillissement dysharmonieux peut succéder à un lifting partiel du visage, quand le cou non traité, va se détériorer alors que la face reste stable.

 

Lifting du visage :les preuves photographiques photos avant après

les images de lifting avant après sont souvent très parlantes,mais ne correspondent qu’à un moment figé par la photo; rien n’est dit sur les mouvements, les paralysies éventuelles et surtout sur les phénomènes de vieillissement secondaire qui  peuvent apparaître entre 6 mois et 1 an  post-opératoire

De plus quand on parle de lifting, certains entendent lifting  des fesses des cuisses des bras et ne pensent pas obligatoirement au visage…

L’essentiel pour un lifting -quel que soit son niveau d’application-est de ne pas être raté, notamment au niveau du visage; pour cela il convient que le lifting reste naturel -mais on ne peut pas concevoir un lifting du visage sans chirurgie:  l’invention des fils tenseurs qui consiste à retendre la peau grâce à des petits fil crochus est très intéressante en théorie, mais les effets de ces interventions sont  limités dans le temps, car ces procédés n’enlèvent pas de peau!

 

 combien coûte un lifting du visage?

ce qui intéresse le plus les patients  en général c’est non seulement la durabilité du lifting mais aussi son prix .

Les prix  varient  considérablement en fonction de la notoriété du chirurgien, de ses qualités techniques, de l’endroit où il opère, des conditions d’hospitalisation,des soins et de l’anesthésie nécessaires dans  l’établissement où a lieu l’intervention;

la fourchette des prix pour  un lifting du visage oscille entre 5000 et 12000 €

Ces chiffres disparates recouvrent néanmoins des actions complexes voire associées , comme celle de pratiquer une augmentation volumétrique du visage ,ou un geste  au niveau des paupières ou un dégraissage du cou, ou du double menton.

C’est donc en discutant au préalable avec votre chirurgien  que vous pourrez avoir une idée plus précise de ce qu’il faudra payer;

 

lifting du visage :devis et informations préalables

un devis préalable détaillé devra vous être remis et signé par vous et par le praticien;

Enfin des informations claires et personnalisées vous seront fournis, au besoin avec des schémas pré opératoires concernant les cicatrices du lifting qui est envisagé , et de ses vecteurs de tension.

 

lifting cervicofacial :réparer un lifting raté?

La réparation d’un lifting raté n’est pas simple; dans certains cas il suffit de retoucher le lifting en faisant des excisions cutanées différenciées pour retrouver une harmonie de répartition des tissus

s’il existe une simple dégradation,  il faut refaire l’ablation de la peau excédentaire; parfois il faudra repositionner  le SMAS,s’il n’a pas été placée dans la bonne position;

par contre s’il existe des déformations au niveau du sourire, une paralysie faciale au niveau des sourcils ou ou d’une hémilèvre qui pendouille, la réparation sera plus délicate;

il faudra symétriser les lèvres, ou  la mobilité paradoxale d’un sourcil par rapport à l’autre grâce à l’utilisation de la toxine botulique:celle-ci  pourra aider plus simplement que nos interventions

lifting du visage:en conclusion

un lifting raté est une catastrophe technique et humaine

– technique pour le chirurgien qui a mal réalisé et qui doit rattraper l’erreur par une retouche pas toujours facile

–  humaine pour le patient,  qui vit très mal cette phase heureusement transitoire où il n’ose plus se montrer et ou intérieurement il accumule les rancoeurs r et les désillusions.

 

Heureusement les chirurgiens esthétiques notamment à Paris, bien formés à la chirurgie réparatrice, sont capables de corriger les déformations consécutives à un mauvais  lifting du visage

 

mars 13, 2018
dernier livre du docteur vladimir mitz

.

Choisir de se faire réduire la poitrine n’est pas une décision à prendre à la légère. La réduction mammaire est une opération importante dont le docteur Vladimir Mitz, chirurgien esthétique à Paris et auteur du livre  » Chirurgie esthétique : pour ou contre « , nous explique les différentes étapes.

Lorsque la taille de la poitrine devient un handicap et crée des complexes, la réduction mammaire peut être une solution pour se réconcilier avec son corps. Mais avant de se lancer, il est important de bien se renseigner sur cette délicate opération de chirurgie esthétique.

QUELLES INDICATIONS POUR UNE RÉDUCTION MAMMAIRE ?

Deux raisons justifient le recours à une réduction mammaire : la raison fonctionnelle et la raison esthétique.  » Fonctionnelle, car des seins lourds et imposants créent des douleurs dans le dos et sont handicapants dans la vie de tous les jours, pour faire du sport par exemple « , explique le docteur Vladimir Mitz, chirurgien esthétique à Paris.  » Et esthétique, car des seins volumineux déforment la silhouette, ont tendance à tomber et la personne est constamment obligée de porter un soutien-gorge « .

Il faut savoir qu’un sein normal, de bonnet B ou C, pèse environ 400 grammes.  » C’est à partir d’un bonnet E, et surtout F, que les patientes les jugent trop gros et demandent parfois une réduction « , détaille le chirurgien. Ainsi, lorsqu’au minimum 300 grammes sont retirés par sein, cela est considéré comme une chirurgie réparatrice et est pris en charge par la Sécurité Sociale.

COMMENT SE DÉROULE L’OPÉRATION ?

Avant l’opération, le chirurgien va réaliser des dessins préopératoires sur la patiente. Sous anesthésie générale, cette dernière est assise lors de l’opération.  » Cela facilite la sculpture du sein « , précise le médecin. Ensuite, le chirurgien enlève la partie profonde de la glande, au plus près du muscle pectoral. La quantité de graisse enlevée varie selon l’âge.  » Une femme plus âgée, proche de la ménopause peut bénéficier seulement d’une liposuccion, ce qui permet de réduire grandement les cicatrices « . Tout ce qui sera retiré de la poitrine sera examiné par le chirurgien et envoyé en laboratoire. Cela a pour but de vérifier qu’il n’y a pas de tumeur qui était dissimulée.  » C’est très rare et concerne seulement 1 cas sur 400 « .

Le sein est ouvert en trois endroits différents, qui laisseront donc 3 cicatrices : celle autour de l’aréole, celle verticale sous le sein et celle horizontale à la base du sein. Ces deux dernières forment un  » T « .  » Aujourd’hui, la cicatrice verticale a été allongé afin de faire des seins plus  » érotiques  » qui pointent plus vers l’avant, et la cicatrice horizontale a énormément diminué « , détaille le Dr Vladimir Mitz.

Y A-T-IL UNE PERTE DE SENSIBILITÉ ?

Après l’opération, le sein apparaît toujours un peu trop haut, car le chirurgien sur-corrige l’effet de la pesanteur afin d’anticiper, en fonction de la qualité des tissus, le fait que le sein va retomber.  » Le sein sera stabilisé dans les 4 à 6 mois suivant l’opération et les cicatrices deviennent jolies au bout de 2 ans « . Dans 5% des cas survient une perte de la sensibilité.  » L’insensibilité se produit le plus souvent dans des cas de réduction massive, soit plus de 500 g par sein « , précise le médecin. Dans la majorité de ces cas, la sensibilité revient avec le temps.

QUELLES PEUVENT ÊTRE LES COMPLICATIONS ?

Comme pour toute opération, plusieurs complications peuvent survenir :

  • la nécrose de l’aréole et du mamelon.  » Cela est très rare et réparable. Cette complication est majoritairement liée à une faute technique où le chirurgien a sectionné involontairement des vaisseaux sanguins « .

  • l’infection postopératoire.  » Elle est causée par un microbe issu du corps de la patiente (angine, infection urinaire…) d’où la nécessité d’une consultation avec l’anesthésiste avant l’opération, pouvant conduire à l’annulation de l’opération « .

  • un hématome post-opératoire. «  Sous l’effet d’un choc émotionnel, la tension de la patiente monte d’un coup ce qui fait sauter les caillots sanguins du sein fraîchement opéré comme un bouchon de champagne. Le sang se met alors à couler à l’intérieur du sein « .

Une réintervention n’est réalisée que dans 5% des cas. La cause est souvent une récidive de l’hypertrophie du sein dû à la croissance hormonale lorsque l’opération a été faite sur une jeune patiente ou qu’il y a eu une prise de poids, une grossesse, etc.  » Cela peut aussi être une correction de la symétrie qui n’est pas toujours facile à obtenir du premier coup « .

UNE OPÉRATION QUI A ÉVOLUÉ

Le suivi post-opératoire obéit à la règle des 6 :

  • Premier changement de pansement 6 jours après l’opération.  » Aujourd’hui les fils sont tous résorbables, il n’est donc pas nécessaire de les enlever « .

  • Contrôle de sécurité à la 6ème semaine, afin de voir si tout va bien.

  • Contrôle d’évaluation et de stabilisation au bout de 6 mois

Cette opération a beaucoup évolué depuis les dernières décennies. « Avant les patientes saignaient énormément au cours de l’intervention ce qui nécessitait des transfusions. Ce n’est aujourd’hui plus le cas, car le saignement a été énormément diminué grâce à des infiltrations d’adrénaline et de produits anesthésiants « , détaille le chirurgien. Aujourd’hui, dans 99% des cas, le mamelon et l’aréole sont intacts. Les techniques modernes permettent également au sein de garder sa fonction première qui est d’allaiter.

mars 7, 2018

rhinoplastie naturelle, voie ouverte ou fermée? par le docteur vladimir mitz ,chirurgien esthétique à Paris :

rhinoplastie esthetique ,voie ouverte ou fermée? Telle est le dilemne actuel qui est posé à de nombreuses patientes qui ne peuvent que suivre les conseils du chirurgien rhinoplasticien qu’elles auront choisi…

l’opération de rhinoplastie, reine de notre spécialité de sculpteur de chair, peut elle être ou doit-elle être-pratiquée  par une incision visible trans columelleire ou invisible par voie endonarinaire?

C’est le débat entre partisans de la voie ouverte (techniquement plus facile car la peau du nez est soulevée comme le capot d’une voiture à réparer)), et les partisans-dont je suis-de la voie fermée endonarinaire, où la peau du nez ne portera aucune cicatrice visible.

                                                

 

 

 

après rhinoplastie voie fermée par vladimir mitz

 

 

 

 

 

 

 

                                                           Rhinoplastie esthétique et réparatrice

 

 

 

Rhinoplastie Voie ouverte: avantages et inconvénients

La chirurgie esthétique à Paris en matière de rhinoplastie esthétique comporte des partisans très opposés en matière d’abord, donc d’incisions , pour effectuer l’opération.

Les avantages de la voie ouverte sont essentiellement une meilleure visibilité pour le chirurgien; Grâce à l’incision au travers de la columelle,  Il peut soulever la peau du nez comme le capot d’une voiture, et ainsi facilement réarranger, greffer de l’os ou du cartilage au besoin,  afin d’obtenir le meilleur résultat possible au Coniveau esthétique et fonctionnel;

mais l’inconvénient majeur de cette infusion et d’être visible dans 10 % des cas, Notamment lorsque le patient relève la tête,  ce qui expose la cicatrice d’une façon évidente ou plus ou moins discrète.

Par ailleurs la suture columellaire  à la fin de l’opération peut entraîner une déformation par  mobilisation des greffons de cartilage qui ont été mise en place, par effet de surtension.

 

Rhinoplastie Voie fermée: inconvénients et avantages

L’inconvénient majeur de la voie fermée pour effectuer une rhinoplastie  réside dans l’obligation pour le chirurgien de pencher la tête pour voir dans les narines,  afin d’effectuer les mêmes manoeuvres que par la voie ouverte;

Personnellement j’utilise une technique endoscopique grâce à une caméra de télévision qui permet de bien voir à l’intérieur du nez,  et de réaliser ainsi une opération millimétrée sans aucune cicatrice visible;

Un autre avantage de la voie  fermée  réside dans le fait qu’au moment de suturer par l’intérieur du nez, on n’entraîne pas de déformation des structures mise en place,

 

Dr Vladimir Mitz: ma préférence en matière de rhinoplastie:

Mon choix personnel est ainsi de pratiquer plutôt des techniques par voie endonasale  et d’éviter autant que possible toute transsection de la columelle: cette structure nasale délicate et fragile  mérite qu’on la respecte, d’autant plus que les rhinoplasties modernes de l’école que j’ai l’honneur de représenter  tentent de privilégier au maximum l’aspect naturel en post-opératoire!

Conclusion: rhinoplastie à Paris: ma préférence

sans aucune hésitation, je réponds-comme beaucoup d’anciens mais expérimentés-VOIE FERMEE!!