Dernières opérations

Catégorie : Chirurgie esthétique

novembre 23, 2017

Pourquoi une telle prise de poids dans les sociétés contemporaines les plus riches, mais aussi dans certains pays où l’alimentation favorise le stockage des graisses profondes ?

c’est ce que j’ai appellé « l’effet diplodocus« !

 

 

La première explication met en cause une mutation génétique chez certains individus, qui entraînerait (dans une société poussée aux excès alimentaires) une accumulation des graisses profondes et superficielles ;

 Rappelons que le stockage de la graisse excédentaire s’effectue à trois niveaux :

  1. Au niveau sous-cutané sous la forme de petites cellules graisseuses de la taille de graines de couscous ; cet amas superficiel peut disparaître par un régime poursuivi longtemps et assidûment, ainsi que par des dépenses caloriques liées à une activité physique intensive : par exemple se muscler en état de sueur pendant une heure 3 fois par semaine ;

  2.  au niveau  plus profond que la graisse superficielle, et  séparée d’elle par le fascia superficialis,  on trouve un stockage de graisse massive à certains endroits génétiquement programmés, sous la forme de lipomérie:  il s’agit de cellules géantes, boursouflées de composants adipeux; leur taille varie de la taille d’un grain de raisin à parfois un petit abricot ,comme par exemple au niveau de la culotte de cheval;  entre ces cellules géantes, il existe des cellules plates faute de place, mais qui peuvent stocker et reproduire la déformation , expliquant les récidives régionales après liposuccion. Cette graisse profonde ne disparaît pas par une restriction alimentaire ni par des exercices physiques, elle est figée et fixée à la suite d’un programme génétique encore mal connu ; elle ne peut disparaître que par destruction (chirurgie, liposuccion, ultrasons, laser, etc…)

  3.  À l’intérieur de notre corps autour des intestins, il existe une structure normalement filamenteuse et vasculaire qu’on appelle l’épiploon : celui-ci se charge de graisse équivalente à la graisse sous-cutanée, et qui peut disparaître par le régime et les activités physiques soutenues.

Ainsi, pour des raisons encore très mal connues, il semble que la population se modifie sur le plan de son aspect extérieur : dans les sociétés européennes il existe une augmentation de la taille moyenne des sujets mais aussi une prise de poids et une augmentation du périmètre abdominal qui caractérise l’effet diplodocus ; est-ce une réaction destinée à promouvoir une disparition plus rapide de cette population, dont l’espérance de vie est diminuée par cette accumulation graisseuse ? Les grands et lourds dinosaures ont disparu de la surface de la terre pour des raisons encore mystérieuses, mais leur gigantisme n’a pas aidé à la survie de l’espèce…

A ce stade de l’évolution de la société, il est difficile d’être affirmatif ; en tout cas les progrès de la médecine préventive et curative s’acharnent à contrôler cette évolution apparemment néfaste, qui serait ainsi une simple adaptation à un mode de vie différent de celui de nos ancêtres.

novembre 9, 2017

Maigrir avec ou sans chirurgie, par le Dr Vladimir Mitz. Chirurgie esthétique Paris

Etre chirurgien esthétique à Paris  offre le gros avantage de pouvoir être au courant des dernières techniques chirurgicales qui  permettent un ‘amaigrissement rapide; ces gestes opératoires conduisent ainsi à ce que l’on a appelé la chirurgie bariatrique; cette chirurgie qui se développe considérablement dans les pays riches  tente, par un amaigrissement massif forcé, de diminuer les complications de type diabète , les troubles articulaires par compression, les surcharges cardiovasculaires;

Ceci permet de prolonger l’espérance de vie!

Ce point fondamental a été a été prouvé par la confrontation de nombreuses statistiques mondiales.

La perte de poids et de périmètre abdominal  permettrait de gagner jusqu’à 10 ans de prolongation de notre durée de vie à condition d’avoir un BMI (Body mass Index)satisfaisant;

Les méthodes chirurgicales qui sont proposées par nos collègues  chirurgiens spécialistes de la chirurgie digestive dans les hôpitaux parisiens et mondiaux  consistent en un rétrécissement de l’estomac(sleeve gastrectomy),  en de bypass(courts circuits digestifs),  et un peu moins souvent maintenant  des lassos  placés à la jonction entre l’oesophage  et l’estomac;

L’amaigrissement obtenu par ces méthodes varie grandement selon les techniques mais peut atteindre une centaine de kilos pour un patient qui pèse 200 kg;

Je tiens à souligner qu’il s’agit de méthodes d’amaigrissements extrêmes;

Pour de petites obésités, bien plus communes, un  régime  adapté, et une activité sportive régulière devraient permettre, par une autodiscipline rigoureuse, de perdre du poids inutile et ainsi espérer prolonger sa vie en bonne santé.

le gros ventre est symptomatique d’une société hyper carnivore!

Nous les chirurgiens esthétiques sommes confrontés actuellement aux séquelles inesthétiques des amaigrissements massifs  en différents endroits du corps; la suite au prochain article, de chirurgien esthétique à  paris!

 
 
octobre 12, 2017
desinjections peuvent traiter certaines affections de la main sans opérer
desinjections peuvent traiter certaines affections de la main sans opérer

traitement des affections rhumatismales de la main par injection de corticides retard

Chirurgie esthétique et réparatrice  de la main

par VLADIMIR MITZ

chirurgien de la main à Paris

 

Le traitement de la maladie arthrosique  au niveau des mains est rendu plus difficile,en ce moment,  car nous ne disposons  plus des injections du produit “ALTIM”, devenu introuvable dans les pharmacies parisiennes!

C’est un produit cortisonique retard qui a été très utilisé en rhumatologie, et aussi par nous en chirurgie esthétique;

Ce corticoïde retard d’action locale prolongée permettait  de traiter non seulement des douleurs articulaires liée à l’arthrose déformante des doigts de la main, mais était  aussi utilisé pour des injections dans les cicatrices chéloïdiennes, et  hypertrophiques, afin de diminuer la composante hyper épaisse de collagène localement accumulé;

Dans ces conditions il nous a fallu trouver un produit corticoïde retard  de substitution sur le marché.

Il faut se méfier, car certaines substances  sont très puissantes et peuvent entraîner une dépression sous-cutanée voir une atrophie cutanée très laide esthétiquement; en chirurgie de la main, l »emploi des corticoides retard est un adjuvant puissant et très utile en complément ou parfois en substitution initiale au bistouri.

Nous ignorons actuellement les raisons pour lesquelles le produit altim n’est plus sur le marché  il semble que cela soit définitif;

À l’heure où l’on parle d’injection transcutanée dans la graisse pour faire maigrir des zones d’accumulation graisseuses que les patients jugent indésirables,  il est bien dommage qu’un produit efficace ait été retiré brutalement de notre pharmacopée.

Bonne nouvelle toutefois: l’utulisation du produit K…….. 40 retard , dilué à bon escient nous permet des injections efficaces de corticoide retard!

Chirurgie de la main à paris par Vladimir Mitz: les indications des infiltrations sans opérer nécessairement

L’utilisation de ce traitement par infiltrations de corticoide retard ultra-puissant -qui est très utile dans le traitement de cicatrices chéloides invétérées-nous donne de grandes satisfactions dans des indications variées en chirurgie de la main courante, mais sans forcémént opérer; seules les échecs des infiltations faites au cabinet passeront au bloc opératoire:

-kystes synoviaux

-kystes mucoides

-doigts à ressaut

-maladie de Dupuytren stade 0 ou 1

syndromes canalaires sensitifs au début(canal carpien, cubital au coude) et sans atteinte motrice à l’EMG

-déformations rhumatismales des doigts

douleurs articulaires des pianistes et violonistes-

douleurs des sportifs

-manifestations articulaires de la  chondrocalcinose peu évolée

tennis elbow au début

Chirurgie de la main à paris par Vladimir Mitz: conclusion

tout ce qui peut éviter le passage sur la table d’opération est bon à prendre pour le patient! Mais seule une grande expérience permet de conseiller un programme thérapeutique raisonnable et adapté à chaque cas particulier.

novembre 29, 2016

Le congrès de notre société savante vient de se tenir à Paris; parmi les thémes de chirurgie esthétique, et réparatrice, j’ai été fasciné par la chirurgie esthétique asiatiquen notamment Coréene du Sud.

les opérations faites par nos collègues  adroits et inventifs ont ait de la Corée du Sud le pays où s’effectuent le plus d’opérations esthétiques au monde!

Les opérations vedettes sont:

  1. la création de pli à la paupière supérieure pour rajeunir le regard
  2. les rhinoplasties ethniques en rajoutant un implant silconé qui reforme une arête élégante
  3. la retaille des angles mandibulaires trop proéminents qui donnent un visage carré , ce qui crée un jolis minois en V
  4. les profiloplasties, avec avancée du menton, et rhinoplastie, voire des ostéotomies es machoires pour enjoliver considérablement la face si elle est trop longue.

Certaines patientes très défavorisées par leur apparence ont pu devenir actrices  ou mannequins!

ci dessous quelques essins que j’ai fait pendant les séances pour illuster cette nouvelle chirurgie esthétique:

p1100153

chirurgie  2016 sofcpre: thème du congrès

p1100151

chirurgie  souhaitée par profiloplastie

p1100154

chirurgie esthétique du visage en Corée

p1100152_ink_li

chirurgie réparatrice faciale par lambeau microchirurgical

avril 27, 2015

BOTOX

 

medecine esthetique:TOXINE BOTULIQUE : UN ANTI-RIDES MAJEUR

Utilisée en France depuis une vingtaine d’années dans le traitement des spasmes musculaires de la face et du cou, la Toxine, Botox-Vistabel, injectée en médecine esthétique pour lisser certaines parties du visage, est une substance sécrétée par la bactérie du botulisme. Isolée et finement dosée, elle empêche la contraction musculaire.

Pour qui ?

quand il existe des rides et une hypercontraction des muscles peauciers du visage

Ce traitement peut être utilisé en prévention sur les ridules dès la trentaine avec des injections très faiblement dosées et poursuivi sans limite d’âge.

pourquoi ça marche?

Chaque muscle possède de nombreux récepteurs commandés par des influx nerveux. Le rôle de la Toxine Botulique est de bloquer un certain nombre d’entre eux à l’endroit de l’injection, afin d’affaiblir, voire de supprimer la capacité du muscle à se contracter. Ainsi, certaines rides disparaissent, en particulier les rides horizontales du front, les rides verticales inter-sourcilières et les rides de la patte d’oie.

Le déroulement d’une séance.

Dosé en faible quantité lors de la première séance afin de pouvoir en mesurer les effets quelques jours plus tard, et d’effectuer éventuellement une retouche. Le produit est localement et précisément injecté dans les muscles spécifiques, avec une aiguille extrêmement fine qui ne laisse absolument aucune marque.

ma technique personnelle

je repique systématiquement après 1 mois, afin de  potentialiser  l’effet de la toxine ,corriger les éventuels défauts après une seule injection  et faire durer ainsi  plus longtemps le bon résultat qui peut dans les bons cas se prolonger pendant 8 mois à 1 an! 

les patientes payent un forfait pour ne pas  etre pénalisées..

Le nombre de séances.

au moins 2 séances au départ,séparées par 1 mois d’intervalle

Après trois ou quatre séances réalisées à environ trois à six mois d’intervalle, l’effet perdure plus longtemps.

Par la suite, une à deux séances d’entretien par an peuvent suffire à maintenir les résultats.

Est-ce que cela fait mal ?

dentique à celle d’une piqûre traditionnelle, la petite douleur parfois ressentie sur certaines zones plus sensibles disparaît dès la fin de l’injection.

une préparation par pommade EMLA est possible sur demande au cabinet!

Les suites.

  Visibles seulement quelques jours après l’injection,des petits bleus peuvent apparaitre;

les petits dômes d’injection disparaissent en 6 heures après les piqûres;

les résultats perdurent en moyenne pendant trois à six mois.

L’un des grands avantages de la Toxine Botulique : Botox-Vistabel, est que, les muscles perdent peu à peu l’habitude de se contracter;

les effets  augmentent au fil des séances. Après la première, il arrive que certains patients ressentent de légers maux de tête ou remarquent un petit gonflement des paupières, voire de légers hématomes. Si elles surviennent, ces réactions disparaissent très rapidement.

beaucoup de patientes signalent l’effet bénéfique des injections de botox sur leurs migraines récurrentes!

MÉDECINE ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE ESTHÉTIQUE VOIENT LEURS TECHNIQUES SE CONJUGUER POUR AMÉLIORER VOTRE APPARENCE!

injection de botox avant

 

après 2 injections de botox

avril 27, 2015

rhinoplastie « naturelle »soins post opératoires

Vous venez d’ être opéré(e) du nez: rhinoplastie esthétique ,ou rhino-septoplastie, ou profiloplastie(nez et menton);

naturel veut dire que personne ne doit s’apercevoir que votre nez a été opéré ou modifié, rien ne doit choquer dans l’harmonie subtile de votre visage!

rhinoplastie: suites immédiates

Au moment du réveil, vous ne pouvez pas respirer par le nez car il y a des mèches à base d’algue, donc très faciles à enlever (elles sont placées à l’intérieur de vos narines ), et destinées à plaquer la muqueuse nasale  : ces mèches vous imposent de respirer par la bouche pendant 24 h. Les mèches seront enelvées le lendemain matin, en général, sauf problème de cloison; dans ce cas il arrive que je place des lames ondulées de petite taille , en silicone ,pas dur du tout, pour prévenir les synéchies post opératoires(collage de la cloison avec la paroi latérale des cornets ou des cartilages triangulaires);ces lames seront retirées après 48h, sans douleurs!

rhinoplastie : les hématomes post opératoires

Il est possible que des hématomes se forment progressivement autour des yeux et de la racine du nez ; ceci est lié au fait qu’il y a eu des ostéotomies, (c’est-à-dire, que l’on a coupé l’os) pour affiner votre arête. Ces hématomes vont disparaître en 3 semaines environ, (d’autant plus que vous resterez assise dans votre lit). Vous aurez un plâtre qui maintient le nez en bonne position.

Vous pouvez dormir sur le côté ou sur le dos, mais il faut éviter de dormir sur le ventre de façon à ne pas déplacer le plâtre et iansi abîmer le résultat post-opératoire.

rhinoplastie J+24 ou 48h=ablation des mèches et des lames siliconées éventuelles

Les mèches seront retirées le lendemain de l’opération ;cette manoeuvren’est pas douloureuse, juste un peu désagréable; il vaut mieux effectuer ces gestes en position assise, car un petit saignement peut se produire: un tamponnement à la compresse pendant 10 mn suffira en général à stopper le saignement.

vous pourrez alors respirer un peu plus normalement. L’ablation des mèches , même indolore peut conduire à de rester couché ½ heure à ¾ heures : si un petit saignement se produit chez vous, il faudra vous assoeir et comprime les narines : la coagulation pourra alors se fairet sans que vous ayez d’inquiétude en rentrant chez vous. Après 48 h, il n’y a plus de risque d’hémorragie.

Des croûtes vont se former dans les orifices narinaires: ne les arrachez pas, mais utilisez de l’huile goménolée en gouttes pour les défagrer progressivement; ne touchez pas aux fils résorbables (filaments blanchêtrez) qui sont les points de suture à l’intérieur de votre nez!

rhinoplastie après: l’ablation du plâtre

Le plâtre sera enlevé au bout du 7è ou 10ème jour. L’ablation est indolore car la peau est protégée du plâtre par du papier collant spécial. Si jamais, vous avez des douleurs, de la température, il faut appeler au cabinet. Les suites opératoires sont simplissimes et il n’y a pas d’antibiotique à prendre,sauf cas particulier ou déficience immunitaire.

Si votre cloison a été remise en place (ce qui se fait dans le même temps opératoire), il est possible que vous gardiez des petits tubes ou des petites lames ondulées en silicone souple ,  plus longtemps. Ces tubes permettent de bien maintenir la cloison en place: ils libèrent le passage de l’air entre la cloison et les cornets. Mais c’est exceptionnel et vous en serez prévenu(e).

rhinoplastie après: de retour chez vous

une fois chez vous,il suffira d’instiller des gouttes de sérum physiologique 3 fois par jour;ne grattez pas les croûtes de sang dans le nez;elles partiront toutes seules!

parfois des gouttes d’huile goménolée seront indiquées .

rhinoplastie suites: après le 7é jour

Après ablation du plâtre, des petits soins sont nécessaires. Quelques fois, il vous est conseillé certains massages qui seront effectués au moins 2 fois par jour à la demande du chirurgien. Ces massages consistent à affiner le nez progressivement : la pointe du nez, l’arête ainsi que la jonction entre l’arête et le front vont avoir tendance à gonfler : le plâtre plaque toutes les structures contre l’os, son ablation laisse un espace vide et l’œdème vient le combler.

Les massages consistent à partir du sommet du nez (de la pointe), puis il faut descendre le long des ailes du nez en allant vers les joues.

La deuxième série de massages par de la pointe du nez et remonte sous les yeux en suivant les orbites.

mais masser n’est pas toujours utile:souvent je conseille de ne toucher à rien!!

rhinoplastie, évolution de 6 semaines à 18 mois post op

On peut dire qu’à 2 mois vous avez 80 % du résultat et à 6 mois 98 %. Le nez peut encore évoluer tout au long de la première année ; on apprécie en général, le résultat définitif au terme de cette année, (100 % du résultat alors acquis), mais certains nez à peau épaisse mettent encore plus longtemps à dégonfler.

Dans l’ensemble, cette intervention va vous donner un bon résultat avec les techniques employées.

rhinoseptoplastie sous endoscopie per opératoire

Un point spécifique de ma technique opératoire en matière de rhinoseptoplastie: personnellement,j’utilise et que l’appareillage st disponible, chaque fois que je le pyuis l’endoscopie pendant la rhinoplastie(caméra de micro télé) pour vérifier la qualité de mon travail et le corriger sous fort agrandissement!

 

Parfois, à l’endroit où l’os est cassé, peuvent se produire des petites saillies liées soit à une coupure irrégulière de l’os, soit que l’os cassé va fabriquer un cal, qui peut être discrètement hypertrophique, au moins au début.

C’est pourquoi, des consultations régulières sont nécessaires pour suivre la cicatrisation interne de l’os, des cartilages et pour vous conseiller.

 

Vous aurez ainsi un visage parfaitement naturel avec un nez qui s’y intègre sans étonner. Au moindre petit problème, n’hésitez pas à venir consulter. L’expérience du chirurgien montre qu’il vaut mieux laissez un nez un peu plus grand de façon à toujours pouvoir faire une petite retouche si nécessaire plutôt que de faire un nez stéréotypé, en trompette, qui donne un côté artificiel et mutin pas toujours plaisant.

voici une vidéo expliquant la recherche d’une rhinoplastie naturelle en post opératoire:

 

avril 27, 2015

La reconstruction du sein après cancer ne vous fait plus courir aucun risque grave. Bien au contraire, il s’agit de procédés chirurgicaux qui vont valoriser votre image corporelle, vous redonner confiance en vous-même et vous permettre d’affronter avec sérénité l’évolution ultérieure.

allez sur le bouton reconstructions photos pour voir des exemples!!

radiothérapie= efficacité mais risues de radiodermite

Bien entendu, ces reconstructions peuvent être rendues difficiles si les dégâts chirurgicaux et radiothérapiques nécessaires à l’ablation de votre lésion ont été particulièrement importants. Mais la chirurgie réparatrice dispose aujourd’hui d’un certain nombre de procédés qui peuvent s’adapter à chaque cas particulier.

Les principes généraux de cette reconstruction sont tout d’abord de redonner un galbe mammaire là où il n’y a plus rien, et de couronner ce galbe par une reconstruction du mamelon.

prothèses silicone, ou lipofilling, ou les 2?

La création d’un galbe fait appel à la mise en place d’une prothèse en gel de silicone, qui ne risque pas d’exploser ou de fuir. Ces prothèses sont actuellement bien tolérées après plus de 40 années d’implantation. Ces prothèses sont implantées derrière le muscle pectoral si par chance celui-ci est présent, mais ceci impose quelques gestes de rééducation pour que la prothèse reste bien en place.

 

Il est parfois nécessaire de remonter ou de diminuer le sein normal qui peut être tombant. C’est pourquoi, nous disons parfois aux patientes qu’elles auront une poitrine plus belle après la reconstruction qu’elle ne l’avait avant l’opération de leur cancer. Cette remontée du sein normal se fait par des techniques de chirurgie esthétique, et donne d’excellents résultats. Elles imposent toutefois, une vérification que le sein soit disant normal n’a aucune lésion tumorale évolutive (contrôle mammographique préalable à la reconstruction.)

 

areole et mamelon

La création du mamelon se fait par des greffes de peau prises à la partie interne de la cuisse et par une petit bout de mamelon de l’autre côté ou un fragment du lobule de l’oreille. L’ensemble de ces opérations ne présente guère de complications sérieuses, mais ne peut être fait qu’après un bilan très soigneux de votre état général et de votre résistance immunitaire.

 

Dans certain cas où il existe des lésions importantes de radiothérapie avec lésions au niveau de la peau qui est trop fine ou rougeâtre, il n’est pas possible d’utiliser ces techniques assez simples de reconstruction. Il faut faire appel à des prélèvements de peau et de muscle venus d’autres endroits du corps ce qui peut donner des cicatrices en plus. Mais toutefois ces cicatrices ne sont pas un handicap insurmontable et les patientes qui ont été reconstruites selon ces procédés en sont tout à fait satisfaites.

 

durée de la reconstruction

Ces programmes de reconstruction vont prendre environ 6 mois, et doivent vous permettre au prix de 2 ou 3 interventions, toujours bénignes, de vous redonner une poitrine acceptable dans le monde où vous vivez. Elles vous permettront de vous habiller sans que la prothèse mammaire externe ne tombe de votre soutien-gorge quant vous l’enlevez, et à la limite vous donneront la possibilité de porter une robe sans soutien-gorge si tel est votre souhait ; je vous engage donc à subir ces opérations, mais en comprenant qu’elles ne peuvent pas être un coup de baguette magique et qu’elles supportent du talent de la part du chirurgien et beaucoup de soins, de massages et d’attentions de la part de la patiente.

 

De fréquentes consultations et surtout des consultations poly-disciplinaires associant le chirurgien réparateur, le cancérologue, le médecin généraliste et éventuellement le chimiothérapeute sont nécessaires. C’est de l’avis de tous ces médecins dont dépendra la réussite de votre intervention. Toutefois, ces opérations ne sont pas absolument obligatoires et il ne faut pas pratiquer que s’il existe une motivation importante. Il n’est pas nécessaire de se faire opérer, mais cela peut rendre une vie bien plus agréable.

reconstruction mammaire après cancer: et les lambeaux?

Les lambeaux prélevéssur votre propre corps(ventre, flancs, cuisses, fesses) sont très à la mode dans les mileux hospitaliers, car ils évitent les prothèses en silicone; mais ce sont des opérations longues, plus lourdes, avec un taux d’échec variable(de 5 à 10% des cas!) ils seront préférés parcertaines équipes, et réfutés par d’autres; ces opérations magnifiques font appel à es techniqus de microchirurgie ouà des ransferts pédiculéscomme le célèbre  lambeau musculocutané de grand dorsal!

Et le lipofilling?

le lipofilling est une fantastiqu méthode d’augmentation et de remplissag tissulaire; il s’effectue par méthode chirurgicale de liposuccion puis de préparation des adipocytes et enfin de leur greffe dans des tunnels sous cutanés et profonds; malheureusement, seulement 30 à 40% des adipocytes vont survivre,ce qui va obliger à recommencer le lipofilling 2 ou 3 fois!

de plus, ilfaut que vous présentiez des réseves où le chirurgien pourra piocher pour recueillir une quantité suffisante d’adipocytes à chaque fois…

Un petit film d’explications sur les possibilités réparatrices après cancer du sein:

 

 

avril 27, 2015

 

 

la bosse du nez sera replacée au devant du menton

 

aspect équilibré du visage

Profiloplastie:réinclusion de la bosse ou prothèse de menton en silastic

 

Dans certains cas, il est possible de réutiliser la bosse du nez pour la placer au devant du menton par l’intérieur de la bouche.

si la bosse est trop petite,ou abimée au cours du prélèvement ,j’emploie une prothèse en silastic (silicone ferme)

 

Ceci constitue une profiloplastie. Une incision, à l’intérieur de la bouche, est faite  entre les dents et la gencive, elle ne laissera aucune marque:le placement de l’implant se fait au millimètre près,pour éviter tout déplacement ou asymétrie.

 

Des points sont mis en place et retirés au 15ème jour.

 

Il est nécessaire, après l’intervention, de se rincer l’intérieur de la bouche avec un produit désinfectant et ce après chaque repas, à la mi-matinée et au coucher;

manger du pain croûteux est peu recommandé;

 

La prothèse de menton ou la bosse ostéo-cartilagineuse qui est mise en place sera maintenue par un élastoplaste posé sur le menton : il sera retiré vers le 10ème jour, une fois que la loge dans laquelle a été insérée la prothèse sera rétrécie jusqu’au point où l’ajustement est très exact.

 

Ces profiloplasties donnent de très bons résultats, une fois que le dégonflement final est survenu ; ce qui peut prendre 2 semaines à 2 mois, mais en général, le résultat devient déjà acceptable dès la 3ème semaine post-opératoire.

 

après 30 ans d’expérience de ces technique,je puis en assurer la qualité et le naturel obtenu.

avril 27, 2015

Vous venez d’être opérée d’une hypertrophie ou ptôse mammaire.
L’opération consiste à remodeler la peau et la glande pour les remettre dans une meilleure position et leur donner une forme plus avantageuse.
Il existe des cicatrices variables autour des aréoles,  verticale sous les aréoles et une courte dans le sillon sous mammaire. Ces cicatrices vont progressivement s’atténuer.

Vous n’aurez que peu de douleurs à la fin de l’intervention car le pansement qui a été fait soutient parfaitement la poitrine.

quoique léger,il est perméable à l’air ,et efficace;
Le lendemain de votre opération un nouveau pansement pourra être éventuellement refait afin que vous puissiez avoir déjà la forme des seins opérés ; dans d’autres cas, un pansement compressif sera remis en place jusqu’au 6ème 7ème jour post-opératoire. A ce moment là vous devrez prévoir et ne pas oublier un soutien-gorge qui vous maintiendra bien la poitrine en place (il permet de comprimer la cicatrice ,par exemple un soutien-gorge de sport en lycra boutonnable en avant.)
Les agrafes seront retirées  entre 7 et 14 jours post-opératoire ; il vous sera possible de vous doucher et de sécher les plaies au sèche cheveux tiède le jour même ainsi que les jours suivants.Un brumisateur d’eau fraiche fait aussi parfaitement l’affaire!
Vous aurez un deuxième rendez-vous de soin vers le 14ème jour où seront enlevés les derniers fils ; il est utile de porter un soutien-gorge  tres léger jour et nuit pendant un mois.Puis à votre guise,car il faut érotiser l’entourage!
Vous verrez votre poitrine évoluer pendant les 3 mois qui suivent.
Les seins vont en effet, un peu retomber car, en fin d’intervention, ils ont été volontairement placés trop haut et ont un aspect un peu en « concorde » c’est à dire que le mamelon louche un peu vers le bas. Mais, ceci s’amende très rapidement, et en 3 mois votre sein va prendre une forme plus naturelle du fait de la pesanteur.

La sensibilité des mamelons est diminuée pendant une période de 4 à 6 mois. Mais, vous pourrez exposer votre poitrine, sur le plan érotique, à partir de la fin du 1er mois.

en post op immédiat,encore à la clinique,Une complication à redouter, un hématome expansif très important peut se constituer : le sein gonfle rapidement, devient très douloureux et saigne au-dessus du pansement. Dans ces conditions, il faut  appeler l’infirmière car une geste chirurgical peut s’avérer nécessaire :  cette complication survient dans les heures qui suivent l’opération, pendant l’hospitalisation. ,et impose une reprise bénigne en bloc opératoire;votre chirurgien sera appelé en urgence!
Heureusement, cette complication est très rare et survient dans un cas sur 200.
Les petites complications qui peuvent survenir sont les 2 types : des petits hématomes bénins autour des mamelons et une impression de tension sur les seins ou des petites douleurs ou un petit suintement de la partie basse de la cicatrice.
Tous ces petits ennuis peuvent être facilement corrigés et ne nécessitent pas de réintervention urgente : il suffit d’appeler l’infirmière qui vous conseillera sur la meilleure conduite à tenir dans chaque cas.
Une dernière complication est à mentionner mais tout à fait exceptionnelle : c’est la nécrose du mamelon.
En effet, dans certains cas de gigantomastie par exemple, la chirurgie effectuée autour du mamelon peut entraîner des petits problèmes dans sa vascularisation. Des soins sont être nécessaires pendant une période de 6 semaines à 2 mois, tant que tous les mauvais tissus ne seront pas éliminés : une chirurgie secondaire peut être indiquée, permettant de reconstituer le mamelon.
Heureusement, avec notre technique, cette complication est absolument exceptionnelle.
Vous pourrez faire bronzer vos cicatrices dès la 6ème semaine post-opératoire.
En tout cas, dans les premières semaines post-opératoires les cicatrices sont nettes et minces et vont progressivement se modifier et devenir plus visibles, sensiblement plus grosse. Elles resteront ainsi pendant quelques mois. Pendant cette période, il faut que vous fassiez des massages : ces automassages sont très importants pour réorganiser les cellules de la cicatrice, ils permettent d’aplanir et d’affiner la cicatrice.
Considérez donc importants ces massages si vous voulez avoir les cicatrices les plus jolies possibles.
L’opération de plastie mammaire est particulièrement au point et vous donnera un bon résultat si elle est pratiquée dans de bonnes conditions tant médicales que psychologiques.
Nous avons mis au point des opérations à cicatrices limitées (parfois réduites à la seule sous mammaire ou à la seule péri-aréolaire) qui pourront vous être proposées si votre cas le permet.

Un dernier conseil : plus jeune l’opération sera pratiquée, meilleur sera le résultat !car le bénéfice physique et psychique seront présents plus vite!

ci dessous  des explications en vidéo sur la réduction  esthétique et fonctionnelle  de l’hypertrophie mammaire:

avril 27, 2015

après,aspect post opératoire

une opération chirurgicale bénigne permet de recoller les oreilles: avant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous venez d’être opéré(e) des oreilles décollées.

 

 

 

 

 

L’opération a consisté, non seulement à les recoller de façon serrée mais également, à redessiner le pli cartilagineux qui s’appelle l’anthélix.

 

Le pansement qui est mis en place sera enlevé dès le lendemain de l’intervention.

Vos oreilles seront un peu rouges et la partie antérieure sera violacée du fait des ecchymoses qui se sont produites.

Des fils peuvent être apparents : vous pouvez le cacher dans les cheveux.

 

Les fils seront retirés au 10ème jour post-opératoire, s’ils ne sont pas résorbables.

 

Si vous avez un peu mal après l’opération, ou s’il se produit une hémorragie ou un gros hématome, il est bon de revenir consulter. Sinon vous pouvez simplement mettre en place, la nuit, un bandeau « de tennis » qui plaquera vos oreilles de façon délicate. Ce bandeau peut être porté pendant 10 à 15 jours après l’intervention, mais n’a pas une utilité absolue. C’est toutefois une bonne précaution.

 

Vous pouvez vous doucher les cheveux et les sécher au sèche cheveux tiède. Il n’est par nécessaire de frotter avec une serviette pour parvenir à l’assèchement.

 

Les oreilles vont se décoller un peu dans les deux mois qui vont suivre.

En effet, dès les jours qui suivent l’opération, vous remarquerez qu’elles sont extrêmement plaquées. Ceci est d’autant plus le cas chez les adultes. Car chez les enfants, le cartilage est souple, chez l’adulte il est un peu rigide : le chirurgien doit coller davantage les oreilles.

Ces oreilles peuvent se redécoller un peu, soit au niveau de la partie haute soit au niveau du lobule.

Dans certains cas rares, (5%),une petite retouche, 1 ans après, est nécessaire:elle peut s’effectuer sous anesthesie locale!

 

Cette opération est tout à fait bénigne et donne, en général, de grandes satisfactions. En tout cas, la cicatrice qui est derrière l’oreille, doit être surveillée et le nettoyage à l’intérieur de l’oreille doit être fait comme à l’accoutumé.

 

La seule crainte est l’apparition d’une cicatrice vicieuse derrière l’oreille:on l’appelle CHELOIDE,elle se traite par injection répétitive de corticoides in situ;

Heureusement cette éventualité est très rare!1 cas sur  400 environ!