Catégorie : esthétique de l’enfant

avril 27, 2015

après,aspect post opératoire

une opération chirurgicale bénigne permet de recoller les oreilles: avant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous venez d’être opéré(e) des oreilles décollées.

 

 

 

 

 

L’opération a consisté, non seulement à les recoller de façon serrée mais également, à redessiner le pli cartilagineux qui s’appelle l’anthélix.

 

Le pansement qui est mis en place sera enlevé dès le lendemain de l’intervention.

Vos oreilles seront un peu rouges et la partie antérieure sera violacée du fait des ecchymoses qui se sont produites.

Des fils peuvent être apparents : vous pouvez le cacher dans les cheveux.

 

Les fils seront retirés au 10ème jour post-opératoire, s’ils ne sont pas résorbables.

 

Si vous avez un peu mal après l’opération, ou s’il se produit une hémorragie ou un gros hématome, il est bon de revenir consulter. Sinon vous pouvez simplement mettre en place, la nuit, un bandeau « de tennis » qui plaquera vos oreilles de façon délicate. Ce bandeau peut être porté pendant 10 à 15 jours après l’intervention, mais n’a pas une utilité absolue. C’est toutefois une bonne précaution.

 

Vous pouvez vous doucher les cheveux et les sécher au sèche cheveux tiède. Il n’est par nécessaire de frotter avec une serviette pour parvenir à l’assèchement.

 

Les oreilles vont se décoller un peu dans les deux mois qui vont suivre.

En effet, dès les jours qui suivent l’opération, vous remarquerez qu’elles sont extrêmement plaquées. Ceci est d’autant plus le cas chez les adultes. Car chez les enfants, le cartilage est souple, chez l’adulte il est un peu rigide : le chirurgien doit coller davantage les oreilles.

Ces oreilles peuvent se redécoller un peu, soit au niveau de la partie haute soit au niveau du lobule.

Dans certains cas rares, (5%),une petite retouche, 1 ans après, est nécessaire:elle peut s’effectuer sous anesthesie locale!

 

Cette opération est tout à fait bénigne et donne, en général, de grandes satisfactions. En tout cas, la cicatrice qui est derrière l’oreille, doit être surveillée et le nettoyage à l’intérieur de l’oreille doit être fait comme à l’accoutumé.

 

La seule crainte est l’apparition d’une cicatrice vicieuse derrière l’oreille:on l’appelle CHELOIDE,elle se traite par injection répétitive de corticoides in situ;

Heureusement cette éventualité est très rare!1 cas sur  400 environ!

 

 

avril 27, 2015

Vous venez d’être opéré d’une gynécomastie, qui est l’accumulation exagérée de graisse et de glande mammaire située sur la poitrine de l’homme.

Cet amas se  la glande mammaire excédentaire se trouve en avant du muscle pectoral ;

Elle est particulièrement disgracieuse chez l’homme jeune,d’autant qu’elle se présente d’une façon souvent asymétrique ;

la gynécomastie est rarement sensible à un traitement hormonal non chirurgical ;
La principale souffrance est psychologique car il est difficile au jeune homme  de s’habiller avec un tee shirt serré, ou de se montrer nu sur la plage, du fait du regard moqueur de l’entourage.
Parfois, cet amas graisseux  et glandulaire est associé à une infiltration graisseuse au niveau du ventre, des flancs, donnant une apparence vaguement féminine alors qu’on se sent psychologiquement extrêmement masculin et viril.
L’ablation des tissus excédentaires se fait par une incision hémi-aréolaire, (c’est à dire autour de la moitié de l’aréole).
Il faut parfois associer à cette ablation de glande une liposuccion au niveau des tissus graisseux du sein, voire des flancs ou du ventre.
Il est rare que l’on puisse se contenter de la simple liposuccion qui donne des résultats satisfaisants uniquement en cas de gynécomastie graisseuse pure : souvent la mammographie pré opératoire a pu déterminer quelle était la composante de graisse et de glande qu’il faut enlever.
Les principaux inconvénients de l’opération avec incision sont que l’on crée une cavité dans laquelle un hématome peut se produire.
Peu de temps après l’opération un pansement compressif est appliqué, qu’il faudra garder pendant 5 jours au moins.
A l’ablation du pansement il existe souvent un petit creux (là où se trouvait la glande; il faudra compter entre 6 mois et 1 an pour que les tissus graisseux se reformant, une couche graisseuse homogène puisse redonner une allure normale à la poitrine.
En tout cas dès l’ablation de la glande excédentaire, la saillie sous le tee shirt et supprimée.
C’est une opération qui est un petit peu douloureuse pendant 1 semaine ;

des massages en post opératoire seront indiqués au bout d’une quinzaine de jours pour essayer d’assouplir les tissus.
Si une simple liposuccion a été pratiquée, il y a une infiltration de sang et de lymphe qui ne rendra pas le résultat parfait avant le 4ème mois post opératoire.
Bien sûr l’amélioration est déjà rapide au bout d’une dizaine de jours, mais l’étape finale du résultat ne peut être jugée qu’au bout de 4 mois : l’amélioration étant très progressive entre 1 semaine et 4 mois.
Dans certains cas, la cicatrice présente des petites croûtes noirâtres qui sont du sang séché.
Il convient alors de mettre de la biafine ou de la vaseline puis de rincer avec une douche ou avec une bombe d’eau minérale pour décaper cette petite croûte.
Il ne vaut mieux ne pas l’arracher avec les doigts.
Lorsque la cicatrice est un peu hypertrophique, ce qui est rare, il peut être nécessaire de mettre en place un traitement local à base de crème cortisonée.
En tout cas c’est une opération qui donne une très grande satisfaction aux patients et dont les suites sont les plus souvent simples.
Les seules complications que nous avons observées sont des hématomes importants en post opératoire qui imposent donc une hospitalisation:au moins ceci permet de vérifier que tout va bien avant le retour au domicile.
A la fin de cette première nuit, les petits drains qui ont été mis en place pendant l’opération seront enlevés ce qui est une manœuvre indolore.
Le bon résultat de l’opération permet d’observer une véritable renaissance psychologique chez nos patients.