Catégorie : opération

avril 27, 2015

 

 

la bosse du nez sera replacée au devant du menton

 

aspect équilibré du visage

Profiloplastie:réinclusion de la bosse ou prothèse de menton en silastic

 

Dans certains cas, il est possible de réutiliser la bosse du nez pour la placer au devant du menton par l’intérieur de la bouche.

si la bosse est trop petite,ou abimée au cours du prélèvement ,j’emploie une prothèse en silastic (silicone ferme)

 

Ceci constitue une profiloplastie. Une incision, à l’intérieur de la bouche, est faite  entre les dents et la gencive, elle ne laissera aucune marque:le placement de l’implant se fait au millimètre près,pour éviter tout déplacement ou asymétrie.

 

Des points sont mis en place et retirés au 15ème jour.

 

Il est nécessaire, après l’intervention, de se rincer l’intérieur de la bouche avec un produit désinfectant et ce après chaque repas, à la mi-matinée et au coucher;

manger du pain croûteux est peu recommandé;

 

La prothèse de menton ou la bosse ostéo-cartilagineuse qui est mise en place sera maintenue par un élastoplaste posé sur le menton : il sera retiré vers le 10ème jour, une fois que la loge dans laquelle a été insérée la prothèse sera rétrécie jusqu’au point où l’ajustement est très exact.

 

Ces profiloplasties donnent de très bons résultats, une fois que le dégonflement final est survenu ; ce qui peut prendre 2 semaines à 2 mois, mais en général, le résultat devient déjà acceptable dès la 3ème semaine post-opératoire.

 

après 30 ans d’expérience de ces technique,je puis en assurer la qualité et le naturel obtenu.

avril 27, 2015

Vous venez d’être opéré(e) d’une petite lésion au niveau du visage ou du corps.

 

la lésion peut être bénigne ou méchante:l’analyse histologique(anapath) par un labo spécialisé donnera une réponse de certitude dans les 10 jours!

 

Les points qui ont été mis en place ont pour but d’éviter que la cicatrice ne se distende.

Les points les plus fins doivent être enlevés rapidement, si possible entre le 4ème et le 6ème jour pour éviter des cicatrices en échelle.

Il se trouve en profondeur des points qui vont se résorber en 2 ou 3 mois et qui vont donner pendant quelques temps une petites saillie ou une petite épaisseur à la cicatrice.

 

Après l’intervention, vous pouvez nettoyer avec l’eau du robinet (à condition qu’elle ne soit pas polluée) ,ou encore mieux au brumisateur .

Sécher la plaie au sèche-cheveux tiède. Il faut éviter de mettre des pansements qui vont faire macérer ; éviter tout antiseptique sur votre peau, notamment la betadine,trop agressive à ce stade!.

 

De la même façon, si on vous a mis en place des petits papiers collants(stéristrips), évitez de les arracher car l’air peut passer au travers,ce qui est bon pour la cicatrisation.

 

L’essentiel est d’éviter de mettre des pommades  miracles ou de recouvrir vos cicatrices par des pansements imperméables

(des couches épaisse de biafine ou de vaseline ne sont pas utiles!!

. Lorsque les points auront été enlevés, vous pouvez vous nettoyer de la même façon. Il n’y a pas de pommade -cicatrice miracle. Quelques fois des petits massages avec une pommade hydratante peuvent être pratiqués afin de permettre d’assouplir toute la région de la cicatrice.

 

Parfois, la cicatrice peut s’infecter : ceci est extrêmement rare et se manifeste par une  petite tache rouge puis un petit point blanc apparaît. Dans ce cas, il vaut mieux revenir consulter pour que l’on puisse vous enlever la cause de l’infection qui est souvent un petit fil mal toléré en profondeur.

 

Enfin, vers le 3ème mois post-opératoire, la cicatrice peut rougir. Il ne faut pas trop s’inquiéter : c’est l’évolution normale d’une cicatrice chez la plupart des patients (qui s’explique par un taux important d’hormones). Ceux-ci peuvent présenter une cicatrice hypertrophique. Cette cicatrice va involuer en 5 à 6 mois à l’aide des massages. une compressionassociée par plaques de silicone externe peut s’avérer utile!

 

Les techniques nouvelles de suture des cicatrices permettent d’espérer une cicatrice ultra fine à condition que vos tissus ne réagissent pas défavorablement du fait d’un programme génétique encore incontrôlable.

 

il demeure des zones à mauvaises cicatrisation:oreilles,extérieur des bras,dos ,sternum,épaules,cou,etc…

 

certains patients de race noire,mais aussi des blancs caucasiens,des asiatiques,peuvent développer les redoutables cicatrices cheloides  :il faut 1 an d’évolution défavorable pour parler de cheloide ;le traitement,encore très débattu et peu satisfaisant fait surtout appel à des injections répétées de corticoides in situ!

avril 27, 2015
incisions discontinues dans la maladie de dupuytren
incisions discontinues dans la maladie de dupuytren

incisions de mitz dans la maladie de dupuytren

Vous venez d’être opéré(e) d’une maladie de Dupuytren

c’ est une maladie bénigne où il se produit une rétraction des tissus situés entre la peau et les tendons de la main,mais aussi au niveau parfois de la plante des pieds,et très rarement au niveaudu sexe masculin  .

 

Il ne s’agit absolument pas d’une lésion grave ou cancéreuse, mais d’un phénomène de rétraction le plus souvent d’origine congénitale ,exceptionnellement post-traumatique.

 

L’opération va consister au travers d’une incision, à extirper tout le tissu pathologique en évitant de faire des dégâts au niveau des nerfs, des tendons, et des vaisseaux sous-jacents.

Le pansement que vous avez au moment du réveil est destiné à comprimer doucement les éléments qui ont été décollés et opérés. Il vaut mieux garder le membre surélevé à peu près à la hauteur du cœur ; ce qui diminue le risque d’hématome post-opératoire.

 

Le premier pansement sera défait à la demande du chirurgien ; il se peut que se soit vers le 4ème ou le 5ème jour dans les cas précis ou il est nécessaire d’adapter et de mettre en place une attelle d’extension ; à ce moment là le kinésithérapeute mettra en place l’attelle qui permettra de tirer doucement sur votre doigt ; il faudra la porter d’une façon intermittente et discontinue, environ 2 ou 3 heures plus l’enlever et la remettre.

 

Quelquefois le chirurgien juge nécessaire que l’attelle soit portée la nuit. Le port de cette attelle est intéressant pendant les deux mois qui suivent l’intervention car elle complète l’action du chirurgien qui ne peut aller libérer toutes les rétractions, notamment celles qui siègent au voisinage immédiat des articulations.

 

Dans le cas d’une opération d’une maladie Dupuytren simple, une rééducation simple, une rééducation douce peut être commencée en vous asseyant la main à plat sous les fesses.

 

Dès le 1er pansement, vous pourrez vous lavez les mains à l’eau du robinet et sécher les plaies au sèche-cheveux tiède. Il faudra examiner soigneusement la sensibilité au bout des doigts : vérifier si elle est conservée et si le doigt a bien rosi.

Si vous avez des douleurs ou des lancements, il faut avertir l’infirmière et le pansement sera enlevé plus tôt.

Les seuls petits risques sont concrétisés par un hématome qui reste enfermé dans la plaie, qu’il suffira de rouvrir un peu pour l’évacuer. Vous pourrez mettre de vaseline sur les croûtes pour aider à les faire tomber.

avril 27, 2015

Vous venez de subir l’implantation de prothèses mammaires pré-remplies de gel.

Les soins après Augmentation mammaire

Pour réaliser une augmentation mammaire de qualité top, nous posons actuellement des prothèses pré-remplies de gel de silicone à paroi  microtexturée pour diminuer les réactions du corps à type de coque. Elles sont très solides, fiables et résistantes à l’écrasement et au percement (gel très cohésif).Mes conseils après une opération d’augmentation mammaire correspondent à une longue pratique et visent à simplifier au maximum la gestion des suites post opératoires, tout en expliquent les quelques ennuis et inquiétudes que vous pouvez rencontrer!

le risque de coque précoce est très faible(< à 1% des cas!)

Néanmoins, il existe un petit risque de coque ; c’est à dire de cicatrices naturelles autour de la prothèse qui transforment celle-ci en sphère un peu dure (statistiquement 4 % des cas, parfois d’un seul côté !)

Ce risque est peu important mais il peut se produire sans que l’on puisse le prédire d’une patiente à l’autre.
La prothèse qui a la forme d’une galette a été introduite soit derrière la glande existante, soit parfois derrière le muscle grand pectoral.

La contraction périphérique va lui donner, petit à petit, une forme en hémisphère qui dessinera un sein naturel, le rendant plus joli qu’au début, en deux mois environ. La prothèse va aussi progressivement descendre entre 2 à 6 mois post-opératoires.

 les incisions pour augmentation mammaire:

Le plus souvent, nous utilisons une incision qui se suture dans l’aisselle, exceptionnellement, dans le sillon inférieur du sein. Parfois, une cicatrice à la jonction du rose et du blanc au pourtour de l’aréole car cette dernière incision peut conduire à blesser les nerfs de la sensibilité du mamelon.

les soins locaux après un abord axillaire(dans les plis naturels de  l’aisselle) sont réduits à une humidification douce par brumisateur, et séchage au séchoir à cheveux tiéde au travers des pansements conservés; voyez la vidéo tout en bas de l’article !

Les Pansements ne seront refiats que si nécessité ou problème

Le pansement éventuel que vous avez à la sortie de clinique sera refait au septième jour post-opératoire au cabinet,  plus précocément si se produit une hémorragie ou un écoulement à vérifier.

En cas de suppuration, il est capital de revenir consulter au plus tôt!

Des massages spécifiques seront utiles pour maintenir les implants rapprochés et souples

Ils ne sont pas essentiels si les implants ont été bien positionnés d’emblée!

Après 8 jours,Il est important, à ce moment là ,de faire des massages de votre poitrine pour maintenir les prothèses le plus bas possible dans une loge plus grande que la prothèse.

Il devient intéressant de masser sa poitrine en l’aplatissant et en tournant la main en formant un arc de cercle.
Vous pouvez même essayer de dormir sur votre poitrine quand les douleurs auront disparu.
Vous constaterez que le mamelon est un peu moins sensible ; ce qui est habituel pendant une durée de 5 à 6 mois. Parfois, à l’inverse, la sensibilité est augmentée et cela va se calmer progressivement. Tout écoulement par le mamelon doit vous inciter à revenir consulter.

augmentation mammaire : une auto-surveillance

Il est nécessaire de prendre sa température pendant quelques jours après l’intervention et de surveiller l’évolution locale. Il vous sera indiqué s’il est nécessaire de porter un soutien gorge.Mais les soutien gorge  armature ne seront conseillés qu’après 6 semaines , pour ne pas bloque le bon positionnement des implants, qui doivent en général descendre un peu après l’intervention.

Complications possibles après augmentation mammaire:

Des petites complications peuvent se produire : un hématome, c’est-à-dire, des bleus au niveau des seins qui se résorbent spontanément.

Parfois, un sein est un peu plus tendu que l’autre ce qui est lié à un épanchement de sang modéré.
Si par contre, l’hématome est un peu plus important et que le sein est tendu et très douloureux, cet hématome est expansif et il convient de l’évacuer rapidement au besoin par une reprise chirurgicale sous anesthésie locale.
La deuxième complication est constituée par l’infection qui est exceptionnelle et se traduit par des douleurs au niveau des seins, d’une rougeur assez diffuse, d’une montée de la température avec des douleurs pulsatiles (impression de coups de couteau ou de battements).

Dans ce cas, il est absolument indispensable de faire une évacuation de la prothèse et un nettoyage de la loge. Remettre la prothèse en place le même jour est un peu délicat mais possible 3 ou 4 mois après.
Le traitement antibiotique isolé n’a pratiquement aucune chance de faire céder l’infection et seule la reprise chirurgicale est concluante.
Cette infection, je le répète, est extrêmement rare et dans l’ensemble, l’implantation de prothèses donne un excellent résultat avec un galbe satisfaisant. Les massages sont importants pendant les 6 mois qui suivent l’intervention. Ils sont le gage d’une bonne souplesse et d’un bon résultat.

augmentation mammaire: les soins plus tardifs

Dans les suites opératoires, vers le 2ème ou 3ème mois, vous aurez l’impression que le sein grossit un peu. Il se produit une contraction autour de la prothèse la faisant plus saillante quelque soit sa position. Le sein a l’air de naître.
Il faut continuer les massages et la position sur le ventre la nuit de façon à garder la souplesse de votre poitrine. Il faut aussi apprendre à rapprocher les prothèses l’une contre l’autre au devant du sternum, pour obtenir une jolie vallée inter-mammaire.

N’hésitez pas à revenir en consultation en cas de problème car le suivi post-opératoire est important dans cette intervention.

Les prothèses mammaires d’aujourd’hui sont au point. Elles n’ont pas de degré zéro en matière de complications, mais lorsque l’opération est bien pratiquée techniquement et à bon escient, son résultat en est formidablement valorisant dans la vie de tous les jours !

cette vidéo complète ces informations importantes!

Augmentation mammaire après:Voici une vidéo d’explications des soins post opératoires:

avril 27, 2015

Vous venez d’être opéré d’une gynécomastie, qui est l’accumulation exagérée de graisse et de glande mammaire située sur la poitrine de l’homme.

Cet amas se  la glande mammaire excédentaire se trouve en avant du muscle pectoral ;

Elle est particulièrement disgracieuse chez l’homme jeune,d’autant qu’elle se présente d’une façon souvent asymétrique ;

la gynécomastie est rarement sensible à un traitement hormonal non chirurgical ;
La principale souffrance est psychologique car il est difficile au jeune homme  de s’habiller avec un tee shirt serré, ou de se montrer nu sur la plage, du fait du regard moqueur de l’entourage.
Parfois, cet amas graisseux  et glandulaire est associé à une infiltration graisseuse au niveau du ventre, des flancs, donnant une apparence vaguement féminine alors qu’on se sent psychologiquement extrêmement masculin et viril.
L’ablation des tissus excédentaires se fait par une incision hémi-aréolaire, (c’est à dire autour de la moitié de l’aréole).
Il faut parfois associer à cette ablation de glande une liposuccion au niveau des tissus graisseux du sein, voire des flancs ou du ventre.
Il est rare que l’on puisse se contenter de la simple liposuccion qui donne des résultats satisfaisants uniquement en cas de gynécomastie graisseuse pure : souvent la mammographie pré opératoire a pu déterminer quelle était la composante de graisse et de glande qu’il faut enlever.
Les principaux inconvénients de l’opération avec incision sont que l’on crée une cavité dans laquelle un hématome peut se produire.
Peu de temps après l’opération un pansement compressif est appliqué, qu’il faudra garder pendant 5 jours au moins.
A l’ablation du pansement il existe souvent un petit creux (là où se trouvait la glande; il faudra compter entre 6 mois et 1 an pour que les tissus graisseux se reformant, une couche graisseuse homogène puisse redonner une allure normale à la poitrine.
En tout cas dès l’ablation de la glande excédentaire, la saillie sous le tee shirt et supprimée.
C’est une opération qui est un petit peu douloureuse pendant 1 semaine ;

des massages en post opératoire seront indiqués au bout d’une quinzaine de jours pour essayer d’assouplir les tissus.
Si une simple liposuccion a été pratiquée, il y a une infiltration de sang et de lymphe qui ne rendra pas le résultat parfait avant le 4ème mois post opératoire.
Bien sûr l’amélioration est déjà rapide au bout d’une dizaine de jours, mais l’étape finale du résultat ne peut être jugée qu’au bout de 4 mois : l’amélioration étant très progressive entre 1 semaine et 4 mois.
Dans certains cas, la cicatrice présente des petites croûtes noirâtres qui sont du sang séché.
Il convient alors de mettre de la biafine ou de la vaseline puis de rincer avec une douche ou avec une bombe d’eau minérale pour décaper cette petite croûte.
Il ne vaut mieux ne pas l’arracher avec les doigts.
Lorsque la cicatrice est un peu hypertrophique, ce qui est rare, il peut être nécessaire de mettre en place un traitement local à base de crème cortisonée.
En tout cas c’est une opération qui donne une très grande satisfaction aux patients et dont les suites sont les plus souvent simples.
Les seules complications que nous avons observées sont des hématomes importants en post opératoire qui imposent donc une hospitalisation:au moins ceci permet de vérifier que tout va bien avant le retour au domicile.
A la fin de cette première nuit, les petits drains qui ont été mis en place pendant l’opération seront enlevés ce qui est une manœuvre indolore.
Le bon résultat de l’opération permet d’observer une véritable renaissance psychologique chez nos patients.

avril 27, 2015

V

dermabrasion avant

ridules lèvre supérieure

disparition des ridules de la lèvre supérieure après dermabrasion par le docteur vladimir mitz, chirurgien esthétique à paris

dermabrasion après

vous venez d’être opéré(e) d’une dermabrasion :

cela consiste à meuler l’épiderme par une micromeule rotative, afin de diminuer les irrégularités de la peau, (ridules ; cicatrices acnéiques, certaines cicatrices hypertrophiques).

 

Il existe deux méthodes dont l’une consiste à meuler à l’aide d’une ponceuse mécanique, ou bien à l’aide d’un laser.

En ce qui concerne la dermabrasion mécanique, les suites opératoires sont relativement simples. Vous pouvez retravailler vers le 10ème jour en utilisant un maquillage léger.

 

À la sortie du bloc opératoire, la zone meulée se présente comme une brûlure superficielle;

le lendemain apparaissent des petites croûtes ;

l’application de crème CICABIO ou de biafine, en couche très mince ,sera nécessaire tous les jours jusqu’à disparition complète des croûtes.

 

Vous pouvez vous nettoyer sous l’eau de la douche ou grâce à un brumisateur d’eau minérale,puis appliquer systématiquement une crème régénérante;

 

Il est possible d’observer une certaine rougeur cutanée pendant une période de 6 à 8 semaines ,facilement camouflable avec un fond de teint ordinaire.

 

En ce qui concerne la dermabrasion au laser, après le bloc opératoire la zone brûlée par le laser se présente très rouge et quelques fois douloureuse.

 

Il s’agit d’une brûlure du 2ème degré ; il y aura une apparition de croûtes et d’un suintement qui seront traités par une application locale de vaseline simple – durant dix à douze jours ; parfois la biafine ou le cicabio à la préférence des patientes.

En 2 mois, tous les petits désagréments auront disparu et vous pourrez utiliser un fond de teint afin de camoufler la rougeur momentanée de l’épiderme.

 

Une coloration un peu rose peut éventuellement persister pendant une période d e 2 à 4 mois, facilement camouflable par du maquillage.

 

Exceptionnellement, une décoloration discrète, ou une hyper pigmentation peuvent apparaître à traiter par une pommade dépigmentante.

avril 27, 2015
incision pour libération nerf médian à la paume
incision pour libération nerf médian à la paume

tracé de l’incision pour canal carpien compressif

« canal carpien » signifie canal étroit, rétréci, à la partie basse du poignet où le nerf médian peut être comprimé pour diverses raisons qui ont conduit à sa libération chirurgicale;

Vous venez d’être opéré(e) d’une libération du nerf médian comprimé dans un tunnel étroit dans le talon de la main: .

(ce peut être aussi de façon équivalente une libération du nerf cubital au coude,mais avec une minicicatrice sous le coude concerné)

 

L’incision se fait le long de la ligne de vie : la cicatrice sera donc invisible à moyen ou à long terme.

Par cette incision, le chirurgien peut décomprimer le nerf qui souvent se trouve coincé pour des raisons anatomiques, notamment par un épaississement de la paroi antérieure du tunnel.

 

Lorsque le nerf a été libéré, le sang circule mieux à l’intérieur du nerf et les douleurs nocturnes vont pratiquement disparaître le lendemain de l’intervention. Par contre, des petits signes de régénération à l’intérieur du nerf vont entraîner des fourmillements locaux qui vont persister pendant plusieurs mois.

 

Un nerf se régénère à la vitesse de 3 mm par semaine ; ce qui vous explique qu’il faut 3 à 4 mois avant que le résultat soit stabilisé. Mais, pendant toute cette période vous pourrez vous servir normalement de votre main.

Le premier pansement sera fait sur demande du chirurgien et bien souvent vers le 10ème jour. Vous aurez simplement à faire la toilette de la paume de la main avec de l’eau du robinet et la sécher au sèche-cheveux mis sur le tiède.

Les fils seront enlevés au 10ème jour ou tomberont seuls (si fils résorbables).

 

Les croûtes pourront être au mieux enlevées après application, pendant quelques heures, ou de crème CICABIO,ou de vaseline médicinale.

Une rééducation très douce et volontaire est nécessaire car la main est en rodage.

Il faut donc laisser le nerf respirer un peu et s’attendre à avoir une gêne fonctionnelle et une diminution de la force de la main pendant 2 ou 3 mois après l’intervention.

 

Tout rentrera dans l’ordre progressivement, notamment la possibilité d’élévation du pouce, fonction qui est commandée par un rameau du nerf médian qui va directement au muscle. Parfois, il est possible de libérer, également, certains tendons qui peuvent être entourés par une gaine fibreuse épaissie (synovectomie).

 

Il s’agit donc d’une opération extrêmement valable et très efficace qui supprime rapidement les douleurs de la nuit, qui sont les plus gênantes et empêchent de dormir. L’opération du canal carpien doit être préférée dès que les infiltrations ont échoué par calmer les douleurs.

 

Les récidives absolument exceptionnelles peuvent néanmoins survenir des mois ou des années après l’opération initiale. Un nouveau contrôle clinique et électromyographie sera alors déterminant dans l’éventualité d’une reprise chirurgicale.

avril 26, 2015

vous trouverez ci dessous les intitulés des opérations de chirurgie esthetique et de chirurgie réparatrice que je pratique;les fiches officielles SOFCPRE sont en bas de page.

VISAGE

  • Blépharoplastie supérieure=paupières lourdes, paupières tombantes, paupières asymétriques
  • Blepharoplastie inférieure=poches sous les yeux, paupières cernées,ptosis;poches sous les yeux;xanthelasma, cernes sous les yeux
  • Lifting et ses variantes;face lifting;lifting cervicofacial;lifting du cou;lifting temporal;minilift;SMAS;liftiing biplan;lifting temporal;brow-lift;microlift
  •  Lipolift (dégraissage cou/visage):neck lift;neck liposuccion;liposuccion du cou;liposuccion du bas du visage
  • Oreilles décollées;otoplasty;otoplastie;cartilage anthélix,plicature par ear fold
  • ridules des lèvres=dermabrasion;ridules;cicatrices d’acné;cicatrices;laser CO2
  • rides frontales, rides du lion= botox(vistabel en france),
  • fanons ou plis du cou= microlift, injection de botox, retension muscles par lifting
  • sillons nasogéniens, plis d’amertume=injection d’acide hyaluronique 
  •  pommettes, insuffisantes = lipofilling ou injections acide hyaluronique
  • Rhinoplastie (nez, menton);rhinoplasty;nose job;nez secondaire;bosse sur le nez;cloison nasale;rhinoseptoplastie;pointe du nez;rhinophyma
  • profiloplastie(nez+menton) rhinoseptoplastie
  •  rhinoplastie de la pointe nasale, diminution peau épaisse,rapprochement des ailes du nez, affinnement du nez, nez ethnique
  • lévres= lèvres trop fines, lèvres épaisses, séquelles d’injection de silicone, liplift
  • cicatrices= séquelles de fente labiale, plaies anciennes, cicatrices d’acné
  • paralysie faciale= greffes nerveuse transfaciale, transposition muscle temporal,botox de symetrisation , syncinésies

VENTRE

  • plastie abdominale=ventre tombant, gros ventre, ventre distendu
  • cure du diastasis=muscles grands droits écartés
  • minilift abdominal
  • liposuccion abdomen et flancs
  • dermolipectomie trois quart antérieure 
  • bodylift

BRAS

  • Brachioplastie ( Lifting des bras):arm-lift;bras mous;bras vieillis;gros bras;
  • brachioplastie axillaire pure(cicatrice seulement dans laisselle)
  • brachioplastie en T
  • liposuccion bras(colonne graisseuse posteroexterne)

CUISSES

FESSE

  • lipofilling
  • liting de la fesse
  • augmentation fesse par implants siliconé

SEQUELLES AMAIGRISSEMENT MASSIF

TORSE

  • plastie mammaire de réduction
  • asymétrie mammaire
  • seins tubéreux
  • seins tombants, ptose mammaire, mastopexie;mastopexy;periareolar mastopexie;seins tubéreux;assymetrie seins;hypertrophie aréoles
  • • Augmentation mammaire;breast augmentation;implant mammaire;prothèse mammaire;implantsilicone;PIP;changement prothèse PIP,
    • Injection de greffons dermo-graisseux (liposculpture);liposculpture fesses;liposculpturevisage;lipofilling seins; 
  • syndrome de Poland(agénésie d’un sein)
  • gynecomastie(seins masculins trop gros)
  •  Reconstruction mammaire après cancer;breast reconstruction;lambeau grand dorsal;DIEP;TRAM;épiploon;tumorectomie

MAIN•

ORGANES GENITAUX FEMININS

• Nymphoplastie (chirurgie “intime” de la femme);labiaplasty;chirurgie lèvres;petites lèvres saillantes;hypertrophie petites lèvres

MOLLETS

• Prothèses de mollet;calf implants;opération de GLICENSTEIN;prothèses silicone;lipofilling mollets

 

Si vous désirez me contacter,écrivez moi:

docmitz@club-internet.fr

 

pour en savoir davantage suivez le lien suivant pour consulter les fiches d’information offocielles de la Société Française de Chirurgie Plastique , Reconstructrice et Esthétique(la SOFCPRE); elles sont  remises à jour et celles ci datent de 2017!

http://www.plasticiens.fr/?p=31

Y figure une liste de fiches que vous retrouverez et pourrez imprimer;

Je vous signale que les techniques que j’emploie  sont souvent un peu différentes de celles décrites dans ces fiches , mais qui ont l’immense mérite d’être consensuelles et d’exister!!voici ci dessous la liste des fiches consultables in extenso sur le site www.plasticiens.fr: copiez dans votre navigateur:  http://www.plasticiens.fr/?p=31

 

CHIRURGIE PLASTIQUE ET ESTHETIQUE

1 – RHINOPLASTIE
2 – GENIOPLASTIE
3 – CHIRURGIE DES OREILLES DECOLLEES.
4 – CHIRURGIE ESTHETIQUE DES PAUPIERES OU BLEPHAROPLASTIE ESTHETIQUE.
5 – LIFTING CERVICO-FACIAL OU LIFTING DU VISAGE ET DU COU
6 – LIFTING TEMPORAL NON ENDOSCOPIQUE
7 – LIFTING CENTRO-FACIAL
8 – LIFTING FACIAL SOUS ENDOSCOPIE
9 – LIFTING FRONTO-TEMPORAL ENDOSCOPIQUE
10 – LIFTING DU SOURCIL
11 – LIFTING DE LA LEVRE SUPERIEURE
12 – CHIRURGIE DE LA CALVITIE
13 – CHIRURGIE DE L’HYPERTROPHIE MAMMAIRE
14 – CHIRURGIE DE LA PTOSE MAMMAIRE
15 – PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS
16 – TRANFERT GRAISSEUX dans les cas D’AUGMENTATION MAMMAIRE A VISEE ESTHETIQUE ou pour MALFORMATIONS CONGENITALES
17 – INVAGINATION DU MAMELON
18 – LA GYNECOMASTIE
19 – CHIRURGIE PLASTIQUE ET ESTHETIQUE DE LA PAROI ABDOMINALE
20 – LE BODY LIFT
21 – LIFTING DE LA FACE INTERNE DE LA CUISSE
22 – LIFTING DE LA FACE INTERNE DU BRAS
23 – LIPOASPIRATION
24 – TRANSFERT DE GRAISSE AUTOLOGUE OU LIPOSTRUCTURE
25 – PROTHESES DE FESSES ou PLASTIE D’AUGMENTATION FESSIERE PAR PROTHESES
26 – PROTHESES ET PLASTIES D’AUGMENTATION DES MOLLETS
27 – CHIRURGIE DES PETITES LEVRES ou NYMPHOPLASTIE DE REDUCTION POUR HYPERTROPHIE
28 – CHIRURGIE ESTHETISQUE DE LA VERGE ou PENOPLASTIE ou PHALLOPLASTIE ESTHETIQUE D’ELARGISSEMENT ET D’ALLONGEMENT
CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE MAMMAIRE
38 – RECONSTRUCTION DU SEIN PAR PROTHESE
39 – RECONSTRUCTION DU SEIN PAR GRAND DORSAL
40 – RECONSTRUCTION DU SEIN PAR GRAND DROIT DE L’ABDOMEN
41 – RECONSTRUCTION DU SEIN PAR DIEP
42 – RECONSTRUCTION DE LA PLAQUE AREOLO-MAMELONNAIRE
43 – TRANSFERT GRAISSEUX POUR RECONSTRUCTION MAMMAIRE APRES MASTECTOMIE TOTALE
44 – TRANSFERT GRAISSEUX POUR LA CORRECTION DES SEQUELLES DU TRAITEMENT CONSERVATEUR DU CANCER DU SEIN
45 – MASTECTOMIES PROPHYLACTIQUES POUR HAUT RISQUE MAMMAIRE
46 – SYNDROME DE POLAND
CHIRURGIE PLASTIQUE GENERALE
29 – CHIRURGIE CUTANEE – CORRECTION DES CICATRICES – LA CICATRISATION
30 – CHIRURGIE DES TUMEURS CUTANEES
31 – L’EXPANSION CUTANEE
51 – TABAC ET CHIRURGIE PLASTIQUE
52 – REINTERVENTION OU REPRISE CHIRURGICALE APRES UNE INTERVENTION DE CHIRURGIE PLASTIQUE
CHIRURGIE CRANIO FACIALE ET MAXILLO FACIALE
50 – KYSTES ET FISTULES DE LA PARTIE LATERALE DU COU
CHIRURGIE DE LA MAIN ET DES MEMBRES
47 – LE KYSTE SYNOVIAL
48 – LA MALADIE DE DUPUYTREN
49 – LE SYNDROME DU CANAL CARPIEN
MEDECINE ESTHETIQUE
32 – INJECTIONS DE PRODUITS DE COMBLEMENT
33 – ACIDE HYALURONIQUE : COMBLEMENT ET VOLUMETRIE
34 – INJECTIONS DE TOXINE BOTULIQUE A VISEE ESTHETIQUE
35 – DERMABRASION
36 – LES PEELINGS DU VISAGE
37 – ABRASION DU VISAGE PAR LASER
FICHES ANGLAISES
1 – Rhinoplasty cosmetic nose surgery
2 – Correction of prominent (bat or cup) ears
3 – Cosmetic surgery of the eyelids or cosmetic blepharoplasty
4 – Face & Neck lift
5 – Mammary implants and breast hypophasia or augmentation mammoplasty with implants
6 – Breast Lift. Mastopexy
7 – Abdominal wall plastic and aesthetic surgery
8 – Liposuction
9 – Autologous fat injections or lipo-filling or lipostructure
10 – Lifting of the underside of the arm
11 – Botulinum toxin – injections for use in aesthetics
12 – Endoscopic forehead lifts