Chirurgie esthétique Rhinoplastie (suites opératoires)

avril 27, 2015

Vous venez d’ être opéré(e) du nez:rhinoplastie,ou rhinoseptoplastie ,ou profiloplastie(nez et menton)

Au moment du réveil, vous ne pouvez pas respirer par le nez car il y a des mèches à l’intérieur destinées à plaquer la muqueuse : ces mèches vous imposent de respirer par la bouche pendant 24 h.

 

Il est possible que des hématomes se forment progressivement autour des yeux et de la racine du nez ; ceci est lié au fait qu’il y a eu des ostéotomies, (c’est-à-dire, que l’on a coupé l’os) pour affiner votre arête. Ces hématomes vont disparaître en 3 semaines environ, (d’autant plus que vous resterez assise dans votre lit). Vous aurez un plâtre qui maintient le nez en bonne position.

 

Vous pouvez dormir sur le côté ou sur le dos, mais il faut éviter de dormir sur le ventre de façon à ne pas déplacer le plâtre et abîmer le résultat post-opératoire.

 

Les mèches seront retirées le lendemain de l’opération ;

vous pourrez alors respirer normalement. Leur ablation est indolore mais il faut prévoir de rester couché ½ heure à ¾ heures : si un petit saignement se produit, la coagulation pourra se faire à la clinique ou au cabinet sans que vous ayez d’inquiétude en rentrant chez vous. Après il n’y a plus de risque d’hémorragie.

 

 

Le plâtre sera enlevé au bout du 7è ou 10ème jour. L’ablation est indolore car la peau est protégée du plâtre par du papier collant spécial. Si jamais, vous avez des douleurs, de la température, il faut appeler au cabinet. Les suites opératoires sont simplissimes et il n’y a pas d’antibiotique à prendre,sauf cas particulier ou déficience immunitaire.

 

Si votre cloison a été remise en place (ce qui se fait dans le même temps opératoire), il est possible que vous gardiez des petits tubes spéciaux plus longtemps. Ces tubes permettent de bien maintenir la cloison en place:ils libèrent le passage de l’air entre la cloison et les cornets. Mais c’est exceptionnel et vous en serez prévenu(e).

 

 

Après ablation du plâtre, des petits soins sont nécessaires. Quelques fois, il vous est conseillé certains massages qui seront effectués au moins 2 fois par jour à la demande du chirurgien. Ces massages consistent à affiner le nez progressivement : la pointe du nez, l’arête ainsi que la jonction entre l’arête et le front vont avoir tendance à gonfler : le plâtre plaque toutes les structures contre l’os, son ablation laisse un espace vide et l’œdème vient le combler.

Les massages consistent à partir du sommet du nez (de la pointe), puis il faut descendre le long des ailes du nez en allant vers les joues.

La deuxième série de massages par de la pointe du nez et remonte sous les yeux en suivant les orbites.

mais masser n’est pas toujours utile:souvent je conseille de ne toucher à rien!!

 

On peut dire qu’à 2 mois vous avez 80 % du résultat et à 6 mois 98 %. Le nez peut encore évoluer tout au long de la première année ; on apprécie en général, le résultat définitif au terme de cette année, (100 % du résultat alors acquis), mais certains nez à peau épaisse mettent encore plus longtemps à dégonfler.

 

Dans l’ensemble, cette intervention va vous donner un bon résultat avec les techniques employées.

personnellement,j’utilise l’endoscopie(caméra de micro télé) pour vérifier la qualité de mon travail et le corriger sous fort agrandissement!

 

Parfois, à l’endroit où l’os est cassé, peuvent se produire des petites saillies liées soit à une coupure irrégulière de l’os, soit que l’os cassé va fabriquer un cal, qui peut être discrètement hypertrophique, au moins au début.

C’est pourquoi, des consultations régulières sont nécessaires pour suivre la cicatrisation interne de l’os, des cartilages et pour vous conseiller.

 

Vous aurez ainsi un visage parfaitement naturel avec un nez qui s’y intègre sans étonner. Au moindre petit problème, n’hésitez pas à venir consulter. L’expérience du chirurgien montre qu’il vaut mieux laissez un nez un peu plus grand de façon à toujours pouvoir faire une petite retouche si nécessaire plutôt que de faire un nez stéréotypé, en trompette, qui donne un côté artificiel et mutin pas toujours plaisant.

 

une fois chez vous,il suffira d’instiller des gouttes de sérum physiologique 3 fois par jour;ne grattez pas les croûtes de sang dans le nez;elles partiront toutes seules!

Posted in Chirurgie esthétique by admin | Tags: