Dernières opérations

Étiquette : chirurgie main

août 24, 2018

Paris et la maladie de Dupuytren, chirurgien esthétique  et réparateur à paris

 

maladie de Dupuytren, les cordes et noeuds en vert

 

Un aristocrate à Paris

Que faisait Adolfo best Maugard , aristocrate très connu des années 1920, peint sur ces tableaux par le grand peintre mexicain Diego Rivera,  devant la grande roue qui existait déjà en plein Paris des années folles ? Sans doute une promenade par temps froid;il semble ôter ses gants; A-t-il une maladie de Dupuytren secrète?

Paris et la maladie de Dupuytren font  bon ménage , depuis que le baron Dupuytren a découvert la maladie chez son cocher, et eut présenté une nouvelle technique opératoire à ses collègues de l’Académie de chirurgie.n

l’aristocrate essaie d’enfiler un gant

main repliée

maladie de Dupuytren ?:agrandissement montrant la courbure des doigts

 

Paris et la maladie de Dupuytren

Dans ce tableau impressionnant de virtuosité,  on aperçoit au premier plan la main droite du personnage  légèrement, voûté d’un aristocrate en redingote qui porte un gant;  mais peut-être présente-il cette mystérieuse maladie Dupuytren si fréquente, car son annulaire a l’air recourbé, rétracté?

 

maladie de Dupuytren, les cordes et noeuds en vert

 

Cette affection dessinée sur le schéma ci-joint représente l’existence de cordes fibreuses  sous-cutanées entrecroisées avec les nerfs sensitifs collatéraux du doigt;

La maladie de Dupuytren entraîne progressivement une rétraction du doigt qui se recourbe,  ce qui devient très gênant, surtout s’il s’agit de la main avec laquelle on dit bonjour, ou lorsque l’on met la main dans la poche ou dans un tiroir à l’aveugle.

La maladie de Dupuytren peut se soigner de différentes façons, mais elle doit se soigner;  elle évolue par poussées, imprévisibles, mais aggravées par certains travaux manuels, ou des chocs répétés dans la paume; à la longue,  elle va s’aggraver peut entraîner une rétraction de tous les doigts, en crochets plantés dans la paume de la main

La paume de la main et le petit doigt sont souvent atteints; le petit doigt recroquevillé chez la femme est très difficile à opérer pour obtenir un très bon résultat!

 

Injecter dans les cordes pour les rompre ou opérer pour les enlever?

Une des méthodes intéressantes pour traiter la maladie de Dupuytren consiste à faire des injections pour briser les cordes  sous-cutanées, à l’aide de produits qui peuvent être des dérivés cortisonés; ou des substances qui vont faire fondre le collagène; ce sont des extraits de collagénases extraits de certains microbes; mais ces injections lytiques  peuvent entraîner aussi un excédent d’action et une infection locale.

Lorsque le patient ne peut plus mettre la main à plat sur une table,  il vaut mieux envisager une opération.

Personnellement je recommande de faire des petites incisions discontinues  pour enlever les cordes et les noeuds fibreux, en employant une technique très minutieuse et minimale, afin  que les suites de cette opération soient des plus simple possible.

 

une bonne expérience de la maladie de Dupuytren

 

Ayant opéré quelques artistes pianistes, musiciens, atteints de cette affection,  j’ai dû mettre au point cette technique minutieuse et délicate, pour qu’ils puissent continuer sans angoisse à effectuer leur carrière de soliste ou  de musicien reconnu.

ainsi ce tableau que j’ai vu à une exposition sur les peintres mexicains va-t-il inspirer cette réflexion sur l’existence le rapport étonnant entre le Paris de 1920 et l’existence déjà de la grande roue,  le au premier plan il y a du mal à enfiler un gant peut-être à cause d’une maladie que l’on commençait à découvrir, bien que les ai décrit par le baron Dupuytren à la fin du 19e siècle;

Si vous désirez plus d’infos, allez voir mon site google dédié à la chirurgie de la main:

https://sites.google.com/site/mainvladimirmitzcom/microchirurgie-de-la-main-vladimir-mitz

avril 27, 2015
incision pour libération nerf médian à la paume
incision pour libération nerf médian à la paume

tracé de l’incision pour canal carpien compressif

« canal carpien » signifie canal étroit, rétréci, à la partie basse du poignet où le nerf médian peut être comprimé pour diverses raisons qui ont conduit à sa libération chirurgicale;

Vous venez d’être opéré(e) d’une libération du nerf médian comprimé dans un tunnel étroit dans le talon de la main: .

(ce peut être aussi de façon équivalente une libération du nerf cubital au coude,mais avec une minicicatrice sous le coude concerné)

 

L’incision se fait le long de la ligne de vie : la cicatrice sera donc invisible à moyen ou à long terme.

Par cette incision, le chirurgien peut décomprimer le nerf qui souvent se trouve coincé pour des raisons anatomiques, notamment par un épaississement de la paroi antérieure du tunnel.

 

Lorsque le nerf a été libéré, le sang circule mieux à l’intérieur du nerf et les douleurs nocturnes vont pratiquement disparaître le lendemain de l’intervention. Par contre, des petits signes de régénération à l’intérieur du nerf vont entraîner des fourmillements locaux qui vont persister pendant plusieurs mois.

 

Un nerf se régénère à la vitesse de 3 mm par semaine ; ce qui vous explique qu’il faut 3 à 4 mois avant que le résultat soit stabilisé. Mais, pendant toute cette période vous pourrez vous servir normalement de votre main.

Le premier pansement sera fait sur demande du chirurgien et bien souvent vers le 10ème jour. Vous aurez simplement à faire la toilette de la paume de la main avec de l’eau du robinet et la sécher au sèche-cheveux mis sur le tiède.

Les fils seront enlevés au 10ème jour ou tomberont seuls (si fils résorbables).

 

Les croûtes pourront être au mieux enlevées après application, pendant quelques heures, ou de crème CICABIO,ou de vaseline médicinale.

Une rééducation très douce et volontaire est nécessaire car la main est en rodage.

Il faut donc laisser le nerf respirer un peu et s’attendre à avoir une gêne fonctionnelle et une diminution de la force de la main pendant 2 ou 3 mois après l’intervention.

 

Tout rentrera dans l’ordre progressivement, notamment la possibilité d’élévation du pouce, fonction qui est commandée par un rameau du nerf médian qui va directement au muscle. Parfois, il est possible de libérer, également, certains tendons qui peuvent être entourés par une gaine fibreuse épaissie (synovectomie).

 

Il s’agit donc d’une opération extrêmement valable et très efficace qui supprime rapidement les douleurs de la nuit, qui sont les plus gênantes et empêchent de dormir. L’opération du canal carpien doit être préférée dès que les infiltrations ont échoué par calmer les douleurs.

 

Les récidives absolument exceptionnelles peuvent néanmoins survenir des mois ou des années après l’opération initiale. Un nouveau contrôle clinique et électromyographie sera alors déterminant dans l’éventualité d’une reprise chirurgicale.